vendredi 21 juillet 2017

Panna cotta menthe & pépites de fraises

J'ai récemment participé à un concours dont le but était de créer une recette avec des pépites de fruits Fruit Touch. J'avais pensé à un cake façon cake aux fruits confits mais avec la chaleur je n'avais pas envie d'allumer mon four mais plutôt d'un dessert frais. Je me suis donc tournée vers une panna cotta. J'ai fait infuser ma menthe dans le lait pour avoir un duo fraise/menthe, hum!


Pour 4 personnes : 100 ml de lait, 75 ml de crème liquide entière, 30 g de sucre, 125 g de yaourt aromatisé fraise, 20 feuilles de menthe, 1 cs de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch, 1.5 feuilles de gélatine (environ 3g)
Pour le topping : 4 cc de muesli (j'ai pris du Markal), 4 cc de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch
  • Laver les feuilles de menthe. Fouetter le yaourt avec le sucre.
  • Faire bouillir le lait. Retirer du feu, ajouter les feuilles de menthe et bien mélanger. Couvrir et laisser infuser 15 min.
  • Ramollir la gélatine dans de l'eau froide.
  • Filtrer le lait, le mettre dans une casserole avec la crème et faire chauffer sans bouillir. Ajouter la gélatine essorée, mélanger et retirer du feu. Verser cette préparation sur le yaourt, ajouter les pépites de fruits, mélanger et verser dans 4 ramequins.
  • Laisser refroidir avant de mettre au frais plusieurs heures.
  • Au moment de servir : mélanges les pépites de fruits avec le muesli et répartir ce mélange sur les panna cotta.

Le yaourt aromatisé à la fraise peut être remplacé par un yaourt nature + 5 à 10 g de sucre selon les goûts de chacun. On peut remplacer les feuilles de menthe par une gousse de vanille.

lundi 17 juillet 2017

Cannellonis d'aubergine au boulgour & aux fruits secs

Deux aubergines en attente d'une recette ont croisés le Vitalfood mag n°11 pour tester cette recette! J'aimais bien l'idée de rouler une sorte de taboulé au chèvre dans de l'aubergine. J'ai suivi la recette en remplaçant le semoule par du boulgour et l'oignon par de l'oignon rouge (ce qui donne une sauce rose ;-))
Pour 4 personnes : 2 grosses aubergines, 1 orange bio, 1 oignon (rouge ici), 200 g de boulgour, 40 g de bûche de chèvre, 2 cs de raisins secs, 4 brins de menthe, 1 pincée de cannelle, 4 cs d'huile d'olive, sel, poivre
 
  • Couvrir le boulgour d'eau chaude et laisser reposer le temps de préparer les aubergines.
  • Prélever le zeste de l'orange et presser le fruit. Laver les aubergines, les couper en tranches de 5 à 6 mm. Garder 8 tranches régulières. Saler et laisser dégorger 15 min. Rincer et bien sécher.
  • Badigeonner d'huile d'olive et les faire confire doucement à la poêle environ 5 min par face.
  • Les retirer de la poêle, faire fondre à la place l'oignon émincé. Déglacer avec le jus d'orange en fin de cuisson, ajouter les zestes et laisser frémir 2 min. Réserver.
  • Mélanger le boulgour avec 1 cs d'huile d'olive, du sel, du poivre, les raisins secs, la menthe ciselée et la cannelle. Ajouter le fromage de chèvre émietté et 2 cs de sauce à l'orange/oignon, mélanger délicatement.
  • Farcir les tranches d'aubergine avec le boulgour, former des rouleaux, napper de sauce à l'orange et servir tiède ou à température ambiante.
J'ai réaliseé plus de 12 tranches de façon à en servir 3 par personnes au lieu de 2. Il me restait également du boulgour, en salade c'est aussi très bon!
 
J'ai bien aimé l'ensemble mais je trouve que la sauce à l'orange n'est pas l'idéale. Je pense qu'une sauce un peu citronnée avec un touche de miel serait pas mal!

vendredi 14 juillet 2017

Cobbler figue & pralin

Vous connaissez ma passion pour les figues. J'ai encore succombé et j'ai commandé une cagette à mon primeur. Cette fois-ci j'ai eu des figues vertes, je préfère les violettes mais celles-ci étaient très sucrées et parfumées. Une confiture figue/vanille est en prévision, en plus des tartines et galettes figue/chèvre. Mais j'ai d'abord eu envie de tester une nouvelle recette de cobbler après mes non satisfaction des précédentes. Je suis partie sur la base de Tiphaine sauf que je n'avais pas de poudre d'amandes mais du pralin... Et là... ohhh miracle c'est trop trop bon!!!



Pour 4/6 personnes (ou pour une personne en plusieurs fois ah ah) : 110 g de farine T55, 50 g de pralin, 45 g de sucre, 1 cc de levure, 100 g de beurre froid, 2 cs de crème liquide, une 10aine de figues
  • Laver les figues, les peler si nécessaire puis les couper en 4. Les répartir dans un plat passant au four. Réserver.
  • Mélanger la farine, le sucre, le pralin et la levure. Ajouter le beurre coupé en dés puis la crème et mélanger au robot ou avec les doigts afin d'obtenir une boule de pâte.
  • Séparer la boule de pâte en 9 portions, les aplatir légèrement puis les déposer sur les figues. Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Enfourner 25 min et déguster tiède ou froid.
 
Nature, avec un peu de crème fraîche, de chantilly ou une boule de glace... le cobbler a tout pour plaire!
 
Le cobbler c'est le cousin du crumble. On déposer sur des fruits une pâte, dans le crumble le but est d'apporter du croustillant. Dans le cas du cobbler c'est plus une couche crousti-moelleux. C'est un mix entre les desserts fruit/crumble/biscuit.

mercredi 12 juillet 2017

Pain gouda & cumin (à la levure)

Le retour du pain maison! Oui, mais à la levure de boulanger car mon levain a ...mourru ^^ Je l'ai lamentablement oublié longtemps dans mon frigo. Mais j'avais tellement envie de tester la recette de Coconut que j'ai bidouillé la recette pour remplacer le levain par la levure. Je me suis également aperçue que j'étais en rupture de curcuma alors j'ai mis du cumin pour aller avec mes dés de fromage et une touche de paprika pour colorer légèrement la mie.

Pour une belle miche : 400 g de farine T45, 100 g de semoule fine de blé dur, 20 g de levure fraîche de boulanger, 300 à 350 g d'eau à température ambiante, 9 g de sel, 1 cc de paprika en poudre, 100 g de gouda au cumin (ici acheté en dés), 1 cc de graines de cumin

  • Prélever 2 cs d'eau et les mélanger à la levure. Laisser agir 5 min.
  • Mélanger grossièrement la farine, le paprika, la semoule fine, le sel et l'eau.
  • Ajouter la levure et pétrir jusqu'à absorption du liquide. Laisser reposer 30 min. Rabattre la pâte à pain puis laisser reposer une nouvelle fois 30 min avant de rabattre à nouveau. Laisser reposer 30 min.
  • Incorporer les dés de fromage en plusieurs fois en rabattant la pâte à chaque fois.
  • Renverser le pâton sur un plan de travail fariné. Former une boule délicatement et laisser lever 1h à 1h30 dans un banneton fariné, ou un plat recouvert d'un torchon fariné, côté dessus du pain, en dessous*.
  •  Préchauffer le four à 250°C avec une cocotte fermée dedans. Quand le four est chaud, sortir la cocotte et mettre délicatement le pain dedans. Scarifier. Fermer la cocotte et enfourner pour 30 min. Puis ôter le couvercle de la cocotte et terminer la cuisson 15 min
  • Sortir la cocotte et le pain et laisser refroidir sur une grille plusieurs heures.
 
Ce pain est un repas à lui tout seul!! Avec le reste j'en ferai des tartines type bruschetta!
 
 
* J'ai du mal à bien "démouler" mon pain du banneton dans la cocotte. Soit il s'effondre, soit il est trop sur les bords... du coup je dépose mon pâton à l'endroit dans un récipient recouvert de papier sulfurisé et je m'aide du papier pour le mettre dans la cocotte au moment d'enfourner. 

lundi 10 juillet 2017

Tatin de tomates cerises (version avec et sans cook expert)

Chaque année avant les vacances d'été, au travail on s'organise un pique nique ou chacun apporte quelque chose. C'est l'occasion de dénicher de nouvelles recettes! J'ai eu un vrai coup de cœur sur une tatin de tomates cerises que j'en ai demandé la recette pour la refaire le week end suivant! La mienne est beaucoup moins jolie que celle d'origine car je n'ai pas trouvé de tomates cerises multicolores ;-)


Pour une tarte (recette provenant d'un magazine Thermomix): 1 noisette de beurre, 1 cs de sucre roux, 1 pâte feuilletée, 500 g de tomates cerises (le mieux c'est d'en avoir des rouges, jaunes, oranges), 1 gousse d'ail, 100 g de lardons de bacon (ou de chorizo), 300 g d'aubergine coupée en dés de 1cm, 1 pincée de thym déshydraté, 1 cc de sel, 1 pincée de poivre, 125 g de mozzarella coupée en dés
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Beurrer un moule à tarte et saupoudrer le fond de sucre roux.
  • Disposer harmonieusement les tomates sur le fond du moule en alternant les couleurs. Enfourner et cuire 15 min à 180°C.
  • Pendant ce temps éplucher et hacher la gousse d'ail. Le faire revenir avec l'aubergine, le thym, les lardons de bacon, le sel et le poivre. Faire cuire 15 min en remuant régulièrement.
  • Répartir le préparation sur les tomates cerises et parsemer de dés de mozzarella. Couvrir le tout de la pâte feuilletée. Enfoncer légèrement la pâte le long du bord de façon à créer un rebord au démoulage.
  • Enfourner 30-35 min à 180°C. A la sortie du four, retourner le moule sur un plat et démouler.
  • Servir chaud, tiède ou froid!
La recette initiale était avec 100 g de chorizo coupé en dés, c'est très bon avec du bacon mais j'avoue que le chorizo apporte une touche épicée bien sympa ;-)
 
 
Pour une version au Cook Expert (juste la cuisson de la garniture) :
  • Eplucher l'ail puis le hacher 10 secondes en vitesse 5.
  • Rabattre les parois du bol puis ajouter l'aubergine, le bacon, le thym, sel et poivre et faire cuire 15 min - vitesse 2A - 110°.

vendredi 7 juillet 2017

Taboulé d'été avec de la semoule de maïs & riz

Le soleil et les grosses chaleurs sont revenues, alors on limite l'allumage du four! J'aime beaucoup le taboulé car en plus d'être bien frais il n'y a aucune cuisson! Avec le boulgour on peut faire gonfler à température ambiante et avec la semoule j'utilise ma bouilloire (1 dose de semoule, 1 dose d'eau).
 
Pour changer un peu j'ai utilisé de la semoule à base de maïs et riz MARKAL. Cette semoule est colorée avec un bon goût de maïs. Elle est riche en fibres et sans gluten, ce qui est une bonne nouvelle pour les intolérants! Pour la cuisson c'est comme la semoule ordinaire : 1 dose d'eau bouillante sur une dose de semoule et laisser gonfler 5 min avant d'égrainer!

Pour 3/4 personnes : 300 g de couscous maïs-riz MARKAL cuit, 2 tomates, 3 tomates confites, 1/4 de concombre, 2 tranches de jambon, 3 cs de jus de citron, 5 cs d'huile d'olive, basilic, sel
 
  • Laver les tomates et peler le concombre.
  • Couper tous les légumes et le jambon en petits dés.
  • Dans un saladier mélanger le couscous, les dés de légumes et de jambon puis ajouter le jus de citron et l'huile d'olive. Ajouter basilic et sel à convenance.
  • Servir bien frais.
 
Une salade parfaite quand il fait très chaud! La prochaine fois j'y ajouterai des noix ou noisettes concassées pour apporter une note croquante!

Produit offert par MARKAL qui est un spécialiste des produits céréaliers de grande qualité, sains et gourmands.

mercredi 5 juillet 2017

Le gâteau ballon de foot

😄N'amoureux et numéro bis ont plus ou moins une semaine (et bcp plus d'années ahah) de différence dans leur date d'anniversaire. Du coup après le gâteau mare aux cochons j'ai décidé de lui faire aussi un gâteau à thème. Il travaille dans un magasin de sport alors le thème s'est imposé tout seul ;-)
 
Pour ce gâteau j'ai combiné plusieurs recettes. Pour le biscuit j'ai copié Sucre d'orge & pain d'épices et pour la mousse j'ai pris la base d'Aurélie mais en parfum pêche.

Biscuit joconde au cacao : 2 œufs, 65 g de poudre d’amandes, 65 g de sucre glace, 3 blancs d’œufs, 25 g de sucre semoule, 25 g de farine, 20 g de cacao en poudre amer, 25 g de beurre

Biscuit joconde nature : :2 œufs, 65 g de poudre d’amandes, 65 g de sucre glace, 3 blancs d’œufs, 25 g de sucre semoule, 25 g de farine, 25 g de beurre

Mousse de pêches : 400 g de pêches fraîches (environ 6), 50 g de sucre, 3,5 feuilles de gélatine, 20cl de crème entière


Biscuit Joconde (à faire 2 fois : un nature et un au cacao) :
  • Préchauffer le four à 220°C
  • Battre ensemble les œufs entiers, la poudre d’amandes et le sucre glace.
  • Battre les blancs, dès qu’ils commencent à monter, verser peu à peu le sucre en poudre. Continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une meringue bien ferme.
  • Tamiser ensemble la farine (et le cacao).
  • A l’aide d’une maryse, incorporer délicatement un quart des blancs à la première préparation. Ajouter un quart du mélange sec et procéder ainsi pour le reste de chaque préparation, quart par quart.
  • Faire fondre le beurre et l’incorporer délicatement toujours à l’aide de la Maryse.
  • Répartir le tout finement sur une plaque en silicone huilée (ou, à défaut, sur une feuille de papier cuisson). Lisser la surface à l’aide d’une spatule.
  • Enfourner pour 6 à 8 minutes de cuisson. Aà la sortie du four, la surface du gâteau ne doit pas coller au doigt.
  • Laisser refroidir avant de démouler sur une feuille de cuisson.

Montage pour un cul de poule d'environ 20 cm de diamètre:
  • Découper un pâton d’hexagone* (6 côtés) d’environ 4,5 cm de côté et d’un pentagone* (5 côtés) également de 4,5 cm de côté.
  • Puis découper 5 pentagones identiques dans le biscuit cacao et 10 hexagones dans le biscuit nature. Attention à laisser de quoi découper un cercle de 20 cm de diamètre dans un des biscuit pour faire le fond du gâteau.
  • Tapisser les parois d’un cul de poule de 20 cm de diamètre de film étirable.
  • Placer un pentagone au chocolat au centre, entouré de 5 hexagones "nature" en ne laissant aucun jour entre les différentes faces. Puis placer les 5 pentagones puis des demis hexagones dans les espaces restants.
  • Laisser reposer le temps de préparer la mousse.
 
Mousse pêches :
  • Ramollir la gélatine dans de l’eau froide.
  • Peler les pêches et en mixer en purée 4 (environ 300/350 g). Mélanger la purée avec le sucre.
  • Faire chauffer la moitié de la préparation et y incorporer la gélatine ramollie et égouttée.
  • Ajouter le reste de purée et mélanger.
  • Fouetter la crème jusqu'à former une chantilly puis l'incorporer délicatement à la purée de pêche qui ne doit pas être chaude.
  • Couper les 2 pêches restantes en petits dés et les incorporer à la mousse.
  • Verser la mousse dans le cul de poule recouvert de biscuit. Finir en recouvrant le tout du disque de biscuit.
  • Mettre au frais une nuit minimum.
  • Démouler délicatement dans un plat de service en tirant délicatement sur le film.
 
On obtient un gâteau bien frais et léger grâce à la mousse de pêches. On peut remplacer la pêche par de la fraise, de la poire, de l'abricot... ou bien faire une mousse chocolat!
 
Mon saladier était un peu trop évasé, du coup mon gâteau était un peu trop plat à mon goût ;-) Attention au support donc! Sinon on peut en réaliser un plus grand...

* Pour les pâtons de l'hexagone et du pentagone, j'ai imprimé ceux de Carine, c'est moins prise de tête que de les réaliser soit même ^^

samedi 1 juillet 2017

Sorbet à la figue

Il y a 15 jours environ, j'ai commandé à mon primeur une cagette de figues. Elles étaient bien dodues, sucrées bref un délice... J'en ai fait des confitures, des bruschetta chèvre/miel, dans des salades avec du jambon cru... Et celles que je n'ai pas dévoré dégusté nature, j'ai fait un sorbet. J'adore! On y retrouve bien le gout de la figue, pas trop sucré, rafraichissant... bref délicieux!

Pour un bac (recette inspirée d'ici): 500 à 600 g de figues épluchées, 40 g de glucose, 20 g de sucre à confiture (ça aide à garder une bonne texture), 80 g de sucre, 150 g d'eau
 
  • Couper en morceaux les figues épluchées.
  • Verser le glucose, les sucres et l'eau dans une casserole et porter à ébullition jusqu'à ce que les sucres soient bien dissouts.
  • Verser le sirop chaud sur les figues, filmer et laisser refroidir avant de réserver au frais une nuit.
  • Le lendemain mixer le tout puis faire prendre en sorbetière jusqu'à ce que le sorbet soit bien pris.
  • Déguster!
Moi et la figue c'est une longue histoire d'amour! Je l'aime sous toutes ces formes... En version sorbet c'est délicieux et cela se marie très bien avec une boule coco ;-)

mardi 27 juin 2017

La mare aux cochons - Le gâteau!

Numéro bis vient d'avoir 2 ans... déjà! En ce moment il est à fond dans les animaux, les tracteurs et tout et tout ;-) J'ai donc eu envie de lui faire un gâteau sur le thème de la ferme et je me suis donc naturellement dirigé vers le fameux gâteau: mare aux cochons!


Comme base j'ai choisi de refaire le gâteau de Nancy décoré de kit kat et recouvert de ganache au chocolat avant de le décorer avec les fameux petits cochons en pâte d'amandes.


Pour 10 personnes (moule de 20cm de diamètre mais le gâteau est haut!) : 4 œufs, 125 g de chocolat noir (à 70%), 125 g de sucre, 125 g de beurre mou, 25 g de farine, 100 g d’amandes en poudre, 1 pincée de sel, 20 g de beurre et de farine pour le moule.
 
Ganache au chocolat : 200 ml de crème liquide entière, 200 g de chocolat noir
Déco : 1 paquet de mini kit kat, pâte d'amandes rose
 
 
Gâteau :
  • Allumer le four à th 5/ 6 (175°C). Beurrer et fariner un moule à manqué.
  • Faire fondre le chocolat cassé en petits morceaux au bain marie puis le laisser refroidir un peu.
  • Travailler le beurre en pommade avec la moitié du sucre dans un saladier ou au robot, puis incorporer le chocolat juste tiède. Ce détail est très important : le chocolat ne doit pas faire fondre le beurre, il doit être à la même température que lui. On doit obtenir une masse légère et mousseuse. Si le chocolat fait fondre le beurre, le gâteau sera plus plat.
  • Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Incorporer les jaunes dans la préparation, puis ajouter la farine et les amandes en poudre. Bien homogénéiser. La préparation doit être toujours aérée.
  • Battre les blancs des œufs en neige ferme avec le sel, en ajoutant le reste de sucre petit à petit, à partir du moment où ils commencent à être un peu ferme. Fouetter jusqu'à ce qu'ils soient lisses et brillants. Les incorporer très délicatement dans la pâte à l'aide d'une maryse. On obtient un genre de mousse au chocolat, mais la farine et ma poudre d'amandes vont la transformer en gâteau à la cuisson.
  • Verser la pâte dans le moule, lisser légèrement la surface et faire cuire au four pendant 30 environ sans mettre la chaleur tournante. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau qui doit ressortir sèche.Ne prolongez pas la cuisson, sinon le gâteau perdra en moelleux. Cinq minutes après la sortie du four, le démouler sur une grille et laisser refroidir.
Ganache au chocolat :
  • Couper le chocolat en petits morceaux. Faire chauffer la crème dans une casserole.
  • Verser la crème sur le chocolat en 3 fois en mélangeant bien entre chaque ajout. La ganache doit être bien lisser et homogène.
  • Laisser refroidir un peu, le temps de préparer le reste.
Déco :
  • Séparer tous les kit kat pour obtenir que des barres individuelles.
  • Tartiner tout le tour du gâteau avec de la ganache et y faire coller les barres de kit kat. Pour m'aider j'avais mis un cercle inox à taille réglable autour du gâteau et je le serrai au fur et à mesure pour que les kit kat soient bien tenus.
  • Verser la ganache sur le gâteau à l'intérieur des kit kat. Mettre au frais.
  • Former des cochons, des fesses de cochons... avec la pâte d'amandes et les enfoncer délicatement dans la ganache juste prise pour ne pas la "casser".
  • Laisser prendre plusieurs heures au frais.
  • Sortir au moins 15 min avant dégustation afin que le gâteau retrouve son moelleux.
 
Ce gâteau a fait un bel effet à mes invités! Par contre il se mange en petite part car gâteau au chocolat + ganache + kit kat.... ça nourrit bien ;-)

vendredi 23 juin 2017

Clafoutis tutti frutti

Il y a quelques temps j'ai récupéré de belles cerises dans le jardin de mes grands parents. Il m'en restait un petit peu et j'ai eu envie d'en faire un clafoutis. Comme je n'en avais pas beaucoup j'ai complété avec nectarine & abricot pour faire la version tutti frutti de Julie Andrieu.
Pour 6 personnes : 500 g de fruits mélangés, 60 g de beurre, 2 œufs, 60 g de sucre, 55 g de farine, 10 cl de lait entier, 1/2 sachet de sucre vanillé, 1 pincée de sel
 
  • Laver les fruits, les sécher et les couper en morceaux selon la taille.
  • Faire fondre 30 g de beurre puis le laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 220°C.
  • Fouetter les œufs dans un saladier. Ajouter le sel et le sucre puis mélanger. Verser la farine puis le beurre refroidi et finir avec le lait. Bien mélanger.
  • Beurrer et sucrer un moule à manqué. Il doit contenir tous les fruits sans qu'ils se superposent. Déposer le reste de beurre coupé en lamelles sur le dessus et enfourner 20 à 25 min. Le clafoutis doit être bien doré.
  • Servir tiède ou froid.
 
Vous pouvez le garder plusieurs jours au frais bien emballé. Cerises &, nectarines en été ou bien poires & pommes en automne ou encore banane & kiwi en hiver... On peut le réaliser en toute saison! 

mardi 20 juin 2017

Croque pesto, poulet & chèvre

Il fait trop chaud pour cuisiner ;-) Les mini 30°C de l'extérieur à l'ombre me freine à allumer le four (sous peine de +2°C dans la maison, l'inconvénient de la cuisine ouverte...) alors je concocte pas mal de salades et on sort le bbq ou bien le grill électrique, très pratique pour cuire des croques monsieur.
 
Cette version est un croque multi restes et j'ai trouvé l'idée du pesto à la place de la crème ou du beurre très sympa, ça parfume super bien!

Pour 1 croque : 2 grandes tranches de pain de mie, 1 cs de sauce pesto, 1 tranche de blanc de poulet, 2 à 3 rondelles de buche de chèvre, basilic frais (facultatif)
 
  • Tartiner les 2 tranches de pain de mie avec le pesto. Couper la tranche de blanc de poulet en 2.
  • Sur une tranche de pain coté pesto, déposer 1/2 tranche de poulet, le chèvre, quelques feuilles de basilic, l'autre tranche de pain.
  • Faire cuire quelques minutes et servir avec de la salade verte et quelques crudités!
Vous pouvez mettre du pesto rosso, du thon émietté, de la mozza ... à vous de jouer!
Pour la cuisson, j'utilise le Cuisinart Grill 3 en 1 Cuisinart. Je le possède depuis plusieurs années il est top!

samedi 17 juin 2017

Salade de pommes de terre aux champignons & pesto

J'ai concocté cette salade pour ma gamelle du midi avec les restes du frigo. C'est une recette toute simple mais c'est frais, nourrissant et léger! Au départ j'étais un peu septique du mélange pesto & champignon mais au final l'ensemble est top alors je vous partage mon assemblage!

Pour 1 personne : 100 g de pommes de terre cuites à l'eau, 4 tomates cerises, 2 champignons frais de Paris, 1 cc de pesto, 1 cc de crème fraîche épaisse, basilic, 1 noix
 
  • Couper les pommes de terre et les champignons en demies lamelles épaisses. Couper les tomates cerises en 4. Concasser la noix.
  • Dans un saladier mélanger la crème avec le pesto. Y ajouter tous le reste des ingrédients et bien mélanger pour enrober tous les ingrédients de sauce.
  • Décorer avec du basilic frais.
Vous pouvez y ajouter des dés de poulet et des copeaux de parmesan.

jeudi 15 juin 2017

The Panda Family - L'équilibre alimentaire expliqué aux enfants.

 
 
The Panda Family c'est une collection de livres et carnets sur le bien-être et la confiance en soi, destinée aux enfants de 6 à 10 ans. Le dernier carnet sorti est dédié à la nutrition avec 100 % d'activités. Veiller à l'équilibre alimentaire des enfants et les aider à acquérir de bonnes habitudes alimentaires n'est pas toujours évident surtout si on leur présente des "trucs verts" ou lorsqu'ils s'échappent à grandes enjambées dès qu'on prononce le mot "légume".

The Panda Family en coopération avec Marie-Gabrielle Perrin, consultante en énergie nutritionnelle ont eu l'idée d'allier créativité, jeux et astuces pour donner aux enfants les clés de leur bien-être alimentaire.
J'ai reçu un exemplaire et j'ai mis mini n'amoureux à ses devoirs alimentaires! Le début du livre est une forme d'histoire qui raconte comment devenir fort, efficace en abordant les différents groupes d'aliments : comment les reconnaitre, à quoi servent-ils et pourquoi les associer ou non.
 
Et comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous à gauche,
je crois que j'avais du boulot avec mon ainé ^^
 
 
J'ai moi même appris certains principes pour éviter les digestions difficiles...
 
La fin du livret est dédié à quelques recettes mettant en application les principes appris mais aussi des idées de menus sur une semaine complète.
 
Au final je trouve que c'est une très bonne initiative pour permettre aux enfants d'aborder la notion d'équilibre alimentaire tout en s'amusant. Et ça permet également aux grands enfants de réapprendre certaines notions :-)
 
La Panda Agency
The Panda Family
8,90€
 
Ouvrage offert

mercredi 14 juin 2017

Bruschettas tomate,chèvre & avocat

Les tartines c'est top pour finir les restes tout en réalisant un plat complet, simple & efficace! Celles-ci sont fortement inspirées d'une idée du Vitalfood n°11. Du pain de campagne, de l'avocat, des tomates & du chèvre; accompagnée d'une salade verte c'est parfait pour le soir.


Pour 2 personnes : 2 grandes tartines ou 4 plus petites (j'ai demandé à ma boulangère de trancher le pain dans la longueur ou lieu de la largeur pour faire des grandes tartines), 1 avocat, 1 tomate, 1 petit oignon nouveau, chèvre frais (ou crème fraîche pour ceux qui n'aiment pas le chèvre), graines de sésame, sel, poivre
 
  • Toaster les tartines.
  • Peler l'avocat, le couper en 2 pour enlever le noyau puis le découper en lamelles. Faire de même avec la tomate : en 2 puis en lamelles. Émincer l'oignon.
  • Tartiner le pain de chèvre frais (ou de crème fraîche épaisse). Déposer dessus de façon alternée les lamelles d'avocat, de tomate & d'oignon.
  • Saler, poivrer et parsemer le tout de graines de sésame.
  • Déguster avec une salade verte ou pourquoi pas un gaspacho!
 
Bien évidemment vous pouvez la customiser comme bon vous semble : mozza/basilic ou bien thon/poivron...

jeudi 8 juin 2017

Cake poulet, moutarde & mimolette

Les cakes salés c'est autant sympa à l'apéro que dans les bentos ou les assiettes du soir avec une salade ou un bol de gaspacho! Mon dernier en date était coloré par l'ajout de mimolette et bien relevé grâce à la moutarde, j'ai adoré!

Pour 1 cake : 3 œufs, 150 g de farine, 1 sachet de levure, 8 cl d'huile (olive ou tournesol), 12.5 cl de lait, 100 g de mimolette coupé en petits dés, 1 cs de moutarde à l'ancienne, sel, poivre, 120 g de dés de poulet (ou autre volaille)
 
  • Préchauffer le four à 170°C
  • Dans un saladier battre les œufs avec la farine et la levure. Incorporer petit à petit l'huile puis le lait tiède. Ajouter sel, poivre et la moutarde puis mélanger
  • Incorporer les dés de volaille et de mimolette, mélanger et verser dans un moule à cake beurré et fariné s'il n'est pas en silicone.
  • Enfourner 40 à 45 min à 170°C. Laisser refroidir avant de découper.
Les cakes se conservent très bien quelques jours emballés au frigo. Vous pouvez aussi couper des tranches pour les congeler, pratique pour les apéros de dernières minutes ou pour préparer une gamelle du midi en express!

mardi 6 juin 2017

Brownie noix de pécan

Il y a quelques jours j'ai pris une année de plus... Une bonne raison pour inviter toute la famille autour d'un apéro dînatoire. Au menu des légumes à croquer, des toasts, des petits feuilletés, des billes de melon & de pastèque pour le coté salé. Pour finir sur une note sucrée j'avais également préparé des verrines façon tarte au citron et ce brownie. J'ai trouvé la recette sur un blog mais je ne retrouve plus lequel... si l'auteur(e) se manifeste je rendrai à César ce qui est à César... En attendant je vous le conseille il est troooooop bon!  
 
Pour 8 personnes : 2 œufs, 180g de sucre, 120 g de chocolat noir, 90 g de farine, 90 g de beurre, 50 g de noix de pécan
 
  • Faire fondre le beurre avec le chocolat au micro-onde par période de 30 secondes.
  • Laisser reposer quelques minutes puis ajouter 1 à 1 les œufs puis le sucre puis la farine.
  • Finir en incorporant les noix de pécan grossièrement concassées.
  • Enfourner à chaud à 170°C pendant 20 à 25 min selon l'épaisseur du moule.
  • Laisser refroidir avant de découper en carré.
J'adore cette recette notamment le contraste avec le dessus bien croûte et l'intérieur bien fondant avec la touche croquante apportée par les noix de pécan.

dimanche 4 juin 2017

Salade grecque à la pastèque

Une salade légère et rafraichissante trouvée dans le VitalFood n°11. Je l'ai dégusté en plat principal mais elle peut aussi servir d'entrée pour 6/8 personnes. Je l'imagine très bien sur la table d'un buffet ou à un brunch!
Pour 4 personnes : 1/2 pastèque, 1 barquette de feta, 1/4 de radis noir, 1/2 concombre, 1 cc de graines de cumin, 1 cc de coriandre moulue, 6 tiges de menthe fraiche, 1 citron, 2 cs d'huile d'olive, sel
 
  • Couper la chair de la pastèque en morceaux. Les verser dans un saladier.
  • Couper le concombre en lamelles puis les couper en 2. Peler le radis, le couper en lamelle puis chaque rondelle en bâtonnets. Les ajouter à la pastèque avec la feta émiettée, la menthe émincée, la coriandre et le sel.
  • Arroser de jus de citron er d'huile d'olive.
  • Réserver au frais jusqu'à dégustation.
Elle est encore meilleure après quelques heures au frais. La recette originale incorpore également 1/2 bouquet de coriandre fraiche, j'ai fait sans.

jeudi 1 juin 2017

La gaufre pizza ou la pizza gaufre?

Vendredi tout est permis car c'est plateau Koa Lanta ;-). Toutes les semaines on change de "snack" : pizza, croque monsieur, crêpes... et il y a déjà quelques semaines mini n'amoureux voulait des gaufres. Pour faire simple j'ai suivi une recette de Tupperware, une version salée et une seconde sucrée à faire cuire au four dans leur moule. Alors pizza gaufre ou gaufre pizza?

Pour 8 gaufres : 5 g de levure, 175 g de farine, 1 pincée de sel et de poivre, 3 œufs, 200 ml de lait, 50 ml d'huile d'olive, 50 g de parmesan, origan ou basilic
Garniture : 1 pot de sauce tomate, 2 tranches de jambon, 4 petits champignons, 2 boules de mozzarella, origan ou basilic
 
  • Préchauffer le four à 220°C. Découper en lamelles le jambon & les champignons
  • Mélanger la levure, la farine, le sel, le poivre et les jaunes d'œuf.
  • Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement au mélange précédent.
  • Répartir la pâte dans 2 moules à gaufres posés sur une grille froide (ou faire 2 tournées si vous n'avez qu'un moule). Enfourner 10 minutes environ.
  • Démouler immédiatement sur une feuille de cuisson posée sur une grille.
  • Garnir les gaufres avec de la sauce tomate puis des lamelles de jambon et de champignons. répartir par dessus la mozzarella. Saupoudrer d'origan ou de basilic puis faire cuire 5 à 6 min.
  • Servir avec de la salade verte.
La garniture est variable selon les gouts, les envies & le contenu du frigo! On peut préparer les gaufres non garnies en avance en les gardant sur une grille. Il suffira de les garnir puis de les cuire juste au moment de passer à table!
 
Ces gaufres découpées en 4 ou 6 seront parfaites pour un apéro :-)

samedi 27 mai 2017

Moelleux de Pâques (pour finir les chocolats!)

Il fait chaudddddd très chaud alors pour éviter que tous les chocolats qui restent de Pâques ne fondent dans leur paquet, j'ai décidé de leur donner une deuxième vie! J'ai trouvé une super recette chez Eryn, il est moelleux mais moelleux.... Et pour se réconforter d'avoir allumer le four, servez le avec une boule de glace ;-)

Pour 6/8 personnes : 310 g de chocolat (lait, noir, blanc, praliné... bref ce qu'il vous reste),3 oeufs, 20 g de beurre, 30 g de farine, 1/2 sachet de levure, 1 pincée de bicarbonate, 1 pincée de sel
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Casser les chocolats en morceaux et les faire fondre doucement en plusieurs fois au micro-ondes, en remuant bien à chaque fois afin que le chocolat ne cuise pas. Lorsque le chocolat est fondu, y ajouter le beurre en petits dés, remuer pour lisser.
  • Ajouter les jaunes d'œufs dans le chocolat, un par un, tout en battant au batteur électrique. Ajouter dans le saladier la farine, la levure et le bicarbonate. Fouetter de nouveau, la pâte sera assez consistante et grumeleuse, c'est normal.
  • Battre les blancs d'œufs en neige très fermes avec une pincée de sel. Incorporer un bon tiers des blancs dans le mélange chocolaté, en mélangeant vivement à la spatule en bois, pendant 2 bonnes minutes. La pâte va s'assouplir. Au besoin, ajouter encore un peu de blancs en neige. Incorporer le restant des blancs très délicatement, à l'aide d'une maryse, en soulevant bien la masse. 
  • Verser dans le moule (beurré et fariné si pas en silicone), et enfourner à 180°C pendant 25 à 30 minutes. Démouler de suite sur un plat, puis laisser refroidir.
  • Servir avec une boule de glace ou un peu de crème anglaise.
Il me restait principalement que du chocolat au lait alors il était suffisamment sucré. Si vous avez plus de chocolat noir il sera peut être nécessaire d'ajouter un peu de sucre et de beurre.

mercredi 24 mai 2017

Salade de fèves aux noisettes & chèvre

Il est revenu le temps des salades en tout genre! Qu'elles soient à base de pâtes, de riz, de pommes de terre..; les salades c'est le plat que l'on peut faire varier à volonté selon le continu du frigo & des placards. J'avais envie de changer un peu et d'y mettre des fèves. J'y ai ajouté quelques radis du jardin, un reste de chèvre et quelques noisettes pour le coté croquant. Le tout avec un peu d'oignon rouge, du jus de citron et de l'huile d'olive pour relever tout ça! Miam.

Pour 1 grosse assiette ou 2 entrées : 1 petit bol de fèves cuites, 5 radis, 1 belle rondelle de chèvre assez ferme, 5 noisettes, 1 morceau d'oignon rouge (1/4), 1 cs de jus de citron, 1 cs d'huile d'olive, sel, poivre, quelques feuilles de persil
  • Émincer l'oignon, couper en fines rondelles les radis et en petits dés le chèvre. Concasser les noisettes.
  • Mélanger tous les ingrédients avec sel, poivre, le jus de citron et la cuillère d'huile d'olive.
  • Déguster avec un peu de persil sur le dessus.
Une salade simple & rapide! Si vous avez de la féta ce sera encore mieux. L'huile d'olive peut être remplacée par de l'huile de noisettes.

samedi 20 mai 2017

Crème brûlée à la pistache

Lors d'un passage chez Vincent Guerlais, j'ai rapporté un petit pot de pâte de pistaches (en plus des chocolats et de pâtisseries... ;-)). J'ai trouvé pratique la petite quantité, ça évite de la perdre et c'est plus abordable! Une bonne partie du pot est partie dans mon fantastik et j'ai utilisé le reste dans ces petites crèmes.
 
Pour 6 petits ramequins (d'après la recette d'Edda) : 5 jaunes (environ 90 g), 280 g de crème liquide entière, 60 g de lait, 50 g de sucre, 1 cs de pâte de pistaches + cassonade pour caraméliser
 
  • Faire préchauffer le four à 100°C avec un plat rempli d'eau pour faire le bain marie.
  • Faire chauffer la crème, le lait, le sucre avec la pâte de pistache. Porter légèrement à ébullition tout en mélangeant afin de bien dissoudre la pâte de pistache et le sucre.
  • Fouetter les jaunes d'œufs puis verser par dessus la crème à la pistache chaude. Bien homogénéiser puis verser dans les ramequins.
  • Déposer les ramequins dans le plat rempli d'eau (qui a du chauffer) et laisser cuire 45 min à 1 h. Laisser refroidir dans le four éteint avant de mettre plusieurs heures au frais.
  • Avant de servir, saupoudrer de cassonade et brûler au chalumeau.
 
Il est important de bien dissoudre la pâte de pistache sinon elle a tendance à tomber dans le fond ...
La cuisson dépend de l'épaisseur du ramequin et de votre four.

jeudi 18 mai 2017

Yaourts au miel

Retour aux basiques avec ce yaourt au miel. A la maison la consommation de yaourts est assez importante. Il y a déjà quelques années j'avais investi dans la multidélices de seb en raison de sa grande capacité : 12 pots. Le plus souvent je réalise des yaourts natures ou sucrés au sucre simple mais parfois je change : confiture, muesli, pruneau ou figue. J'aime beaucoup la version "miel" qui sucre et donne un petit goût sympa, ce qui est parfait avec un granola pour le petit dej ;-)
 
Pour 8/12 yaourts suivant la yaourtière : 1 L / 1 L300* de lait, 1 yaourt nature, 4/6 cs de miel
 
  • Verser le miel dans un récipient avec 1/2 verre de lait et faire tiédir au micro-ondes afin de faire fondre le miel et de bien le mélanger au lait.
  • Mélanger le yaourt au reste de lait puis incorporer le miel dilué.
  • Verser dans les pots et lancer la yaourtière 8 à 10h.
 
* J'aime les yaourts assez fermes alors j'utilise du lait entier. Cependant notre consommation de lait pour le reste est du demi-écrémé. Du coup pour ne pas avoir une bouteille entamée de lait entier en attente trop longtemps je mets 1 L de lait entier et 300 ml de lait demi-écrémé.
 
Les yaourts se conservent une bonne semaine au frigo.

jeudi 11 mai 2017

9 ans de cuisine!

Les années se suivent et se ressemblent j'ai encore zapé mon bloganniversaire... Comme pour les années précédentes je vous ai préparé un petit bilan des recettes réalisées. Bon appétit!
 
Cette année encore j'ai pas mal travaillé le levain. Que ce soit pour des pains, des brioches ou des viennoiseries. J'ai beaucoup appris des blogs Maryse & Cocotte et Coconut sur le pourquoi du comment!


Je continue à pâtisser pour les goûters de mes loulous. Souvent ils m'aident à mélanger, peser et finir le plat avec le doigt! C'est un réel bonheur de les initier à la cuisine, aux saveurs ... et de partager des moments de complicité!

 
Je cuisine de plus en plus végétarien comme ici ou . Je continue à essayer de trouver des recettes originales avec le poisson car je le préfère à la viande bien que j'adore les boulettes maisons ;-).


Il ne se passe pas un jour sans que j'ouvre un livre ou un magazine de cuisine. C'est mon petit rituel du matin : mon thé, mes tartines de confiture et un bouquin de recettes! Cela me permet de piocher des idées, de découvrir de nouvelles associations ou bien tes recettes surprenantes comme la mousse au chocolat au jus de pois chiches!

 
La figue et moi c'est toujours l'amour fou alors pendant la saison j'en fais une cure sous toutes les formes : crues, dans un plat salé, avec du chèvre au four ou bien dans un cake!

 
 Et bien évidemment il y a ma binôme de cuisine My avec qui je partage des ateliers, des défis ... et des moments culinaires super sympas ;-)
 
 Pour l'année à venir, je souhaite juste de continuer à me et vous faire plaisir! 😋😋

Mes récaps des "anniversaires" précédents c'est là : 8, 765, 4, 3, 2.

mardi 9 mai 2017

Knish : chausson pomme de terre, courgette & comté

Les knish, ce sont des chaussons originaires d'Europe de l'Est. Généralement ils sont à la pomme de terre et au kasha mais on peut facilement varier la garniture. Pour notre dîner de dimanche soir, j'ai eu envie d'une version pomme de terre/courgette servie avec de la salade verte et un peu de gaspacho ;-)

J'ai trouvé la recette dans le livre MR AMERCIAN PIE. J'ai suivi la recette j'ai juste choisi de changer la garniture à ajouter, elle est top!

Pour 2 gros knish ou 4 plus petits :
Pâte : 95 g de farine T55 ou T65, 1 pincée de sel, 1 cs d'huile de tournesol, 1 jaune d'œuf, 2 cs d'eau
Farce de base : 150 g de pommes de terre pelées et coupées en cubes, 150 g d'oignons nouveaux (ou jaunes) émincés, 50g de comté, 1 cs de chapelure, 3 pincées de sucre brun, quelques brins de ciboulette, 1 pincée de sel, 1 blanc d'oeuf, 2 cs d'huile + 150 g de courgettes*
 
  • Mélanger tous les ingrédients de la pâte pour obtenir une boule de pâte homogène. Filmer et mettre au frais 1h.
  • Cuire les pommes de terre à l'eau ou à la vapeur puis les écraser à la fourchette.
  • Faire revenir les oignons dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés puis ajouter les courgettes coupées en morceaux. Saler, poivre et laisser cuire jusqu'à ce que les courgettes soient fondantes.
  • Verser le mélange oignon/courgette dans les pommes de terre, ajouter le comté râpé et la ciboulette émincée puis vérifier l'assaisonnement. Laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Étaler la pâte en un grand carré 25*25.
    • Pour 2 gros knish : déposer un boudin de farce au milieu sur toute la hauteur du carré puis l'enfermer en repliant dessus chaque coté. Pincer les extrémités du rouleau pour fermer puis couper le surplus. Avec un couteau couper le boudin en 2 et les déposer sur une plaque recouverte de papier/tapis cuisson, côté ouvert vers le haut. Tasser légèrement avec la paume de main.
    • Pour 4 knish : séparer la pâte en 2 morceaux, les étaler en 2 carrés et précédemment comme ci-dessus.
  • Saupoudrer le dessus de comté râpé et enfourner 30 min environ. Servir bien chaud.




*Pour une version traditionnelle, remplacer les 150 g de courgette par 150 g de pomme de terre (en + des 150 g de la farce de base) ou 150 g de saumon cru ou 125 g de kasha (cuit dans 150 ml d'eau 10 min à couvert et laisser hors du feu 10 min toujours à couvert).

Pour la touche gourmande j'ai également ajouter du fromage...

dimanche 7 mai 2017

Granola pistache & figue

Encore une recette de granola! J'aime beaucoup m'en faire un bon petit dej avec du lait ou un yaourt. Avec le granola les variantes sont infinies : noix, noisette ou pistache; raisin sec, cranberrie ou abricot sec avec ou sans pépites de chocolat... Cette dernière recette provient du VitalFood n°10 que j'ai modifié un peu.  
Pour un gros bocal : 400 g de flocons d'avoine complet, 40 g d'huile neutre, 80 g de miel, 1 cc de vanille, 1/2 cc de fleur de sel, 100 g de figues sèches, 50 g de pistaches non salées, 25 g de noix de cajou, 25 g de noisettes
  • Préchauffer le four à 160°C
  • Faire chauffer le miel et l'huile.
  • Mélanger les flocons d'avoine avec la vanille, le sel et les fruit secs. Verser le miel chaud par dessus et bien mélanger pour enrober toute la préparation.
  • Étaler la préparation sur une ou deux feuilles de papier cuisson puis enfourner 30 à 40 min en remuant toutes les 10 min.
  • Laisser refroidir avant d'ajouter les figues coupées en morceaux.
  • Conserver dans un bocal hermétique.
Je n'avais plus assez de pistaches mais vous pouvez mettre 100 g . Les figues peuvent être remplacées par des cranberries.

samedi 6 mai 2017

Manger autrement, manger de façon durable

Comme je vous l'ai dit ici, j'ai assisté à une conférence de Gilles Daveau. C'était pendant ma période "40 jours sans viande" alors cette conférence ma doublement intéressée! J'ai beaucoup aimé cette conférence car elle ne prônait pas le 100 % bio ou le 100 % veggie mais plutôt une cuisine variée, raisonnée pour qu'elle soit durable.
 
Aujourd'hui nous avons tous l'idée d'un repas type entrée-plat-fromage-dessert calqué sur celui de la gastronomie mais ce n'est pas vraiment le type de repas quotidien que l'on consomme à la maison ou a la cantine! Si je prends l'exemple de repas cité lors de la conférence :  - salade avec du thon - morceau de viande et son accompagnement - fromage - dessert avec un produit laitier. Nous avons 4 fois des protéines, est-ce nécessaire au quotidien?
 
Les protéines ce sont un assemblage d'acides aminés qui nous aident à construire nos cellules, nos cheveux... en gros tout notre corps! Pour nous construire nous avons besoin de 8 acides aminés présents dans les protéines de notre alimentation. On en trouve dans tout ce qui est "animal" et nous les assimilons très bien.
 
Cependant ces mêmes acides aminés sont également présents dans d'autres produits : les céréales et les légumineuses! Le petit hic c'est que dans les céréales un des 8 acides aminés est en déficit ce qui nous empêche de bien assimilés les autres. Dans les légumineuses, c'est un autre acide aminé qui est "en manque". Mais la nature est bien faite car il nous suffit d'allier les deux dans notre assiette pour pouvoir absorber et assimiler les acides aminés dont nous avons besoin. Ce duo céréales/légumineuses est présent à travers le monde et depuis des années : mais & haricot rouge, riz & lentille corail, semoule & pois chiche...
 
Quelques exemples :
 
 
 
  
Par ailleurs la qualité et la provenance des produits sont importants pour l'agriculture locale et pour notre planète mais s'ils sont mal cuisiné cela ne sert à rien! J'ai beaucoup aimé l'exemple de Gilles Daveau : celui des cantines. Pour nourrir un grand nombre de bouches pour un repas il faut une grosse quantité de viande. Une mauvaise cuisson va faire prendre un gros % de poids à la viande. Si on ajuste la cuisson pour ne pas dénaturer la viande (basse température par exemple) la viande garde son jus... et le % de perte est moindre, il faudra alors moins de viande au départ!! Le gain peut alors permettre d'acheter une viande de plus grande qualité...

Il existe 4 repas :
- animal
- mixte
- végétarien
- végétal



Et c'est en variant ces 4 types de repas que l'on mange de façon durable! 

jeudi 4 mai 2017

Curry de carottes & pois chiches

Le froid et la pluie (et même la neige!!!) m'ont donné envie de refaire des petits plats mijotés pour réchauffer le corps & l'atmosphère... J'ai donc cuisiné des légumes comme un curry en m'inspirant de cette recette.  J'ai utilisé mon cook expert pour faire mijoter mais une cocotte fera également très bien l'affaire. N'hésitez pas à faire la recette entière, même si ça peut faire beaucoup, ce curry se réchauffe très bien dans les gamelles de la semaine ;-).

Pour 6 personnes : une grosse boite de pois chiches (environ 400g), 4 grosses carottes, 2 navets, 1 oignon nouveau, 2 gousses d’ail, 250 g de tomates cuisinées, 50 g de noix de cajou, ½ litre de bouillon de légumes, 1 cs rase de curry en poudre, 1 cc de coriandre en poudre, 2 cs de poudre d’amandes, 2 cs de noix de coco râpé, 2 cs crème fraîche épaisse, coriandre fraîche ou déshydratée
 
  • Égoutter et rincer les pois chiches. Peler et couper les carottes et les navets en dés. Éplucher et écraser l’ail. Laver et émincer l'oignon nouveau.
  • Faire chauffer 2 cs d’huile d’olive dans un grand faitout. Y faire revenir l'oignon nouveau et l'ail avec la coriandre et le curry en poudre. Faire colorer quelques minutes.
  • Ajouter les tomates, les pois chiches cuits, le bouillon et les noix de cajou. Amener à ébullition, puis baisser le feu et faire mijoter 40 min environ.
  • En fin de cuisson ajouter les amandes en poudre, la noix de coco et la crème. Ajuster l’assaisonnement, laisser frémir jusqu’à ce soit bien chaud.
  • Servir avec du riz basmati et un peu de coriandre émincée.
 
Pour la version au Cook expert avec le couteau XL :
- Faire revenir l'oignon + ail + épices dans l'huile d'olive : expert - 2 min - vit 2 A - 95°C
- Ajouter les tomates, les carottes, les navets, les pois chiches, les noix de cajou, le bouillon de légumes, sel et poivre : expert 45 min vit 2A - 95°C
- Ajouter la poudre d'amandes, la coco et la crème fraîche : expert - 1min - vit 2A
 
 
Le mélange pois chiche/riz remplace sans soucis la viande grâce à l'apport combiné de leurs protéines. Vous pouvez remplacer le riz par du boulgour, du blé, de la semoule... ça permet de manger plusieurs fois de suite les légumes sans manger exactement la même chose ;-)

samedi 29 avril 2017

Purée de betterave, yaourt & zaatar

Avec la salade de petit épeautre de notre atelier mezze avec My il y avais aussi cette purée de betterave. Elle peut se tartiner dans des pains pita qui seront ensuite garnis ou bien comme sauce pour y tremper des morceaux de pain pita (ou autre!)

Pour 6 personnes : 500 g de betterave cuite, 2 gousses d'ail écrasées, 1 petit piment rouge épépiné & émincé finement, 250 g de yaourt grec, 1,5 cs de miel, 3 cs de soupe d'huile d'olive, 1 cs de zaatar
Pour garnir : 2 oignons nouveaux, 15 g de noisettes concassées, 60 g de fromage de chèvre tendre émietté
  • Couper les betteraves en morceaux. Les mettre dans le bol d'un mixeur avec l'ail, le piment, le yaourt et mixer le tout en purée lisse. Transférer dans un saladier et incorporer le miel, l'huile d'olive, le zaatar et 1 cc de sel. Rectifier l'assaisonnement.
  • Verser dans des verrines ou dans un bol. Parsemer le dessus d'oignons nouveaux, de noisettes et de fromage. Arroser d'un filet d'huile d'olive.
  • Servir avec du pain pita.
 
Le mélange betterave/miel/chèvre est top! J'ai également découvert le zaatar, il s'agit d'un mélange d'épices libanais comprenant sumac, thym, origan et sésame c'est trooooooop bon!

La recette provient également du livre Jérusalem.

jeudi 27 avril 2017

Salade de petit épeautre au persil

Le retour des ateliers à 4 mains avec My! Samedi dernier nous avons concoctés plusieurs plats style mezze à picorer pour le dîner. Des plats essentiellement végétariens, riches en saveurs, en parfums et en couleurs! Je commence par vous présenter cette salade dont la recette provient du livre Jérusalem. Nous avons juste changer l'orge par du petit épeautre.

Pour 4/6 personnes : 40 g de petit épeautre, 150 g de feta, 5,5 cs d'huile d'olive, 1 cc de zaatar, 1/2 cc de graines de coriandre légèrement grillées et concassées, 1/4 cc de cumin en poudre, 80 g de persil plat feuilles et tiges fines, 4 oignons nouveaux émincés finement (40 g), 2 gousses d'ail écrasées, 40 g de noix de cajou grillées et concassées, 1 poivron vert épépiné et coupé en dés, 1/2 cc de 4 épinces en poudre, 2 cs de jus de citron, sel, poivre
 
  • Rincer l'épeautre puis le verser dans une casserole avec 3 fois son volume d'eau, couvrir et laisser cuire 20 à 25 min environ jusqu'à ce que les grains soient tendres. Égoutter et transférer dans un grand saladier.
  • Couper la fêta en gros morceaux de 2 cm environ et la mélanger délicatement avec 1,5 cs d'huile d'olive, le zaatar, les graines de coriandre et le cumin. Laisser mariner.
  • Émincer finement le persil et le mettre dans un saladier avec les oignons nouveaux, les gousses d'ails, les noix cajou, le poivron, le 4 épices, le jus de citron, le reste d'huile d'olive et l'épeautre cuit. Ajouter la fêta.
  • Bien mélanger et assaisonner.
 
Une salade bien verte ;-) On avait un peu peur que l'oignon soit trop présent car ça sentait fort ... mais au final tout est bien équilibré : le fromage adoucit & les noix de cajou apportent du croquant


Un aperçu de notre assiette "mezze"