samedi 27 mai 2017

Moelleux de Pâques (pour finir les chocolats!)

Il fait chaudddddd très chaud alors pour éviter que tous les chocolats qui restent de Pâques ne fondent dans leur paquet, j'ai décidé de leur donner une deuxième vie! J'ai trouvé une super recette chez Eryn, il est moelleux mais moelleux.... Et pour se réconforter d'avoir allumer le four, servez le avec une boule de glace ;-)

Pour 6/8 personnes : 310 g de chocolat (lait, noir, blanc, praliné... bref ce qu'il vous reste),3 oeufs, 20 g de beurre, 30 g de beurre, 1/2 sachet de levure, 1 pincée de bicarbonate, 1 pincée de sel
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Casser les chocolats en morceaux et les faire fondre doucement en plusieurs fois au micro-ondes, en remuant bien à chaque fois afin que le chocolat ne cuise pas. Lorsque le chocolat est fondu, y ajouter le beurre en petits dés, remuer pour lisser.
  • Ajouter les jaunes d'œufs dans le chocolat, un par un, tout en battant au batteur électrique. Ajouter dans le saladier la farine, la levure et le bicarbonate. Fouetter de nouveau, la pâte sera assez consistante et grumeleuse, c'est normal.
  • Battre les blancs d'œufs en neige très fermes avec une pincée de sel. Incorporer un bon tiers des blancs dans le mélange chocolaté, en mélangeant vivement à la spatule en bois, pendant 2 bonnes minutes. La pâte va s'assouplir. Au besoin, ajouter encore un peu de blancs en neige. Incorporer le restant des blancs très délicatement, à l'aide d'une maryse, en soulevant bien la masse. 
  • Verser dans le moule (beurré et fariné si pas en silicone), et enfourner à 180°C pendant 25 à 30 minutes. Démouler de suite sur un plat, puis laisser refroidir.
  • Servir avec une boule de glace ou un peu de crème anglaise.
Il me restait principalement que du chocolat au lait alors il était suffisamment sucré. Si vous avez plus de chocolat noir il sera peut être nécessaire d'ajouter un peu de sucre et de beurre.

mercredi 24 mai 2017

Salade de fèves aux noisettes & chèvre

Il est revenu le temps des salades en tout genre! Qu'elles soient à base de pâtes, de riz, de pommes de terre..; les salades c'est le plat que l'on peut faire varier à volonté selon le continu du frigo & des placards. J'avais envie de changer un peu et d'y mettre des fèves. J'y ai ajouté quelques radis du jardin, un reste de chèvre et quelques noisettes pour le coté croquant. Le tout avec un peu d'oignon rouge, du jus de citron et de l'huile d'olive pour relever tout ça! Miam.

Pour 1 grosse assiette ou 2 entrées : 1 petit bol de fèves cuites, 5 radis, 1 belle rondelle de chèvre assez ferme, 5 noisettes, 1 morceau d'oignon rouge (1/4), 1 cs de jus de citron, 1 cs d'huile d'olive, sel, poivre, quelques feuilles de persil
  • Émincer l'oignon, couper en fines rondelles les radis et en petits dés le chèvre. Concasser les noisettes.
  • Mélanger tous les ingrédients avec sel, poivre, le jus de citron et la cuillère d'huile d'olive.
  • Déguster avec un peu de persil sur le dessus.
Une salade simple & rapide! Si vous avez de la féta ce sera encore mieux. L'huile d'olive peut être remplacée par de l'huile de noisettes.

samedi 20 mai 2017

Crème brûlée à la pistache

Lors d'un passage chez Vincent Guerlais, j'ai rapporté un petit pot de pâte de pistaches (en plus des chocolats et de pâtisseries... ;-)). J'ai trouvé pratique la petite quantité, ça évite de la perdre et c'est plus abordable! Une bonne partie du pot est partie dans mon fantastik et j'ai utilisé le reste dans ces petites crèmes.
 
Pour 6 petits ramequins (d'après la recette d'Edda) : 5 jaunes (environ 90 g), 280 g de crème liquide entière, 60 g de lait, 50 g de sucre, 1 cs de pâte de pistaches + cassonade pour caraméliser
 
  • Faire préchauffer le four à 100°C avec un plat rempli d'eau pour faire le bain marie.
  • Faire chauffer la crème, le lait, le sucre avec la pâte de pistache. Porter légèrement à ébullition tout en mélangeant afin de bien dissoudre la pâte de pistache et le sucre.
  • Fouetter les jaunes d'œufs puis verser par dessus la crème à la pistache chaude. Bien homogénéiser puis verser dans les ramequins.
  • Déposer les ramequins dans le plat rempli d'eau (qui a du chauffer) et laisser cuire 45 min à 1 h. Laisser refroidir dans le four éteint avant de mettre plusieurs heures au frais.
  • Avant de servir, saupoudrer de cassonade et brûler au chalumeau.
 
Il est important de bien dissoudre la pâte de pistache sinon elle a tendance à tomber dans le fond ...
La cuisson dépend de l'épaisseur du ramequin et de votre four.

jeudi 18 mai 2017

Yaourts au miel

Retour aux basiques avec ce yaourt au miel. A la maison la consommation de yaourts est assez importante. Il y a déjà quelques années j'avais investi dans la multidélices de seb en raison de sa grande capacité : 12 pots. Le plus souvent je réalise des yaourts natures ou sucrés au sucre simple mais parfois je change : confiture, muesli, pruneau ou figue. J'aime beaucoup la version "miel" qui sucre et donne un petit goût sympa, ce qui est parfait avec un granola pour le petit dej ;-)
 
Pour 8/12 yaourts suivant la yaourtière : 1 L / 1 L300* de lait, 1 yaourt nature, 4/6 cs de miel
 
  • Verser le miel dans un récipient avec 1/2 verre de lait et faire tiédir au micro-ondes afin de faire fondre le miel et de bien le mélanger au lait.
  • Mélanger le yaourt au reste de lait puis incorporer le miel dilué.
  • Verser dans les pots et lancer la yaourtière 8 à 10h.
 
* J'aime les yaourts assez fermes alors j'utilise du lait entier. Cependant notre consommation de lait pour le reste est du demi-écrémé. Du coup pour ne pas avoir une bouteille entamée de lait entier en attente trop longtemps je mets 1 L de lait entier et 300 ml de lait demi-écrémé.
 
Les yaourts se conservent une bonne semaine au frigo.

jeudi 11 mai 2017

9 ans de cuisine!

Les années se suivent et se ressemblent j'ai encore zapé mon bloganniversaire... Comme pour les années précédentes je vous ai préparé un petit bilan des recettes réalisées. Bon appétit!
 
Cette année encore j'ai pas mal travaillé le levain. Que ce soit pour des pains, des brioches ou des viennoiseries. J'ai beaucoup appris des blogs Maryse & Cocotte et Coconut sur le pourquoi du comment!


Je continue à pâtisser pour les goûters de mes loulous. Souvent ils m'aident à mélanger, peser et finir le plat avec le doigt! C'est un réel bonheur de les initier à la cuisine, aux saveurs ... et de partager des moments de complicité!

 
Je cuisine de plus en plus végétarien comme ici ou . Je continue à essayer de trouver des recettes originales avec le poisson car je le préfère à la viande bien que j'adore les boulettes maisons ;-).


Il ne se passe pas un jour sans que j'ouvre un livre ou un magazine de cuisine. C'est mon petit rituel du matin : mon thé, mes tartines de confiture et un bouquin de recettes! Cela me permet de piocher des idées, de découvrir de nouvelles associations ou bien tes recettes surprenantes comme la mousse au chocolat au jus de pois chiches!

 
La figue et moi c'est toujours l'amour fou alors pendant la saison j'en fais une cure sous toutes les formes : crues, dans un plat salé, avec du chèvre au four ou bien dans un cake!

 
 Et bien évidemment il y a ma binôme de cuisine My avec qui je partage des ateliers, des défis ... et des moments culinaires super sympas ;-)
 
 Pour l'année à venir, je souhaite juste de continuer à me et vous faire plaisir! 😋😋

Mes récaps des "anniversaires" précédents c'est là : 8, 765, 4, 3, 2.

mardi 9 mai 2017

Knish : chausson pomme de terre, courgette & comté

Les knish, ce sont des chaussons originaires d'Europe de l'Est. Généralement ils sont à la pomme de terre et au kasha mais on peut facilement varier la garniture. Pour notre dîner de dimanche soir, j'ai eu envie d'une version pomme de terre/courgette servie avec de la salade verte et un peu de gaspacho ;-)

J'ai trouvé la recette dans le livre MR AMERCIAN PIE. J'ai suivi la recette j'ai juste choisi de changer la garniture à ajouter, elle est top!

Pour 2 gros knish ou 4 plus petits :
Pâte : 95 g de farine T55 ou T65, 1 pincée de sel, 1 cs d'huile de tournesol, 1 jaune d'œuf, 2 cs d'eau
Farce de base : 150 g de pommes de terre pelées et coupées en cubes, 150 g d'oignons nouveaux (ou jaunes) émincés, 50g de comté, 1 cs de chapelure, 3 pincées de sucre brun, quelques brins de ciboulette, 1 pincée de sel, 1 blanc d'oeuf, 2 cs d'huile + 150 g de courgettes*
 
  • Mélanger tous les ingrédients de la pâte pour obtenir une boule de pâte homogène. Filmer et mettre au frais 1h.
  • Cuire les pommes de terre à l'eau ou à la vapeur puis les écraser à la fourchette.
  • Faire revenir les oignons dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés puis ajouter les courgettes coupées en morceaux. Saler, poivre et laisser cuire jusqu'à ce que les courgettes soient fondantes.
  • Verser le mélange oignon/courgette dans les pommes de terre, ajouter le comté râpé et la ciboulette émincée puis vérifier l'assaisonnement. Laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Étaler la pâte en un grand carré 25*25.
    • Pour 2 gros knish : déposer un boudin de farce au milieu sur toute la hauteur du carré puis l'enfermer en repliant dessus chaque coté. Pincer les extrémités du rouleau pour fermer puis couper le surplus. Avec un couteau couper le boudin en 2 et les déposer sur une plaque recouverte de papier/tapis cuisson, côté ouvert vers le haut. Tasser légèrement avec la paume de main.
    • Pour 4 knish : séparer la pâte en 2 morceaux, les étaler en 2 carrés et précédemment comme ci-dessus.
  • Saupoudrer le dessus de comté râpé et enfourner 30 min environ. Servir bien chaud.




*Pour une version traditionnelle, remplacer les 150 g de courgette par 150 g de pomme de terre (en + des 150 g de la farce de base) ou 150 g de saumon cru ou 125 g de kasha (cuit dans 150 ml d'eau 10 min à couvert et laisser hors du feu 10 min toujours à couvert).

Pour la touche gourmande j'ai également ajouter du fromage...

dimanche 7 mai 2017

Granola pistache & figue

Encore une recette de granola! J'aime beaucoup m'en faire un bon petit dej avec du lait ou un yaourt. Avec le granola les variantes sont infinies : noix, noisette ou pistache; raisin sec, cranberrie ou abricot sec avec ou sans pépites de chocolat... Cette dernière recette provient du VitalFood n°10 que j'ai modifié un peu.  
Pour un gros bocal : 400 g de flocons d'avoine complet, 40 g d'huile neutre, 80 g de miel, 1 cc de vanille, 1/2 cc de fleur de sel, 100 g de figues sèches, 50 g de pistaches non salées, 25 g de noix de cajou, 25 g de noisettes
  • Préchauffer le four à 160°C
  • Faire chauffer le miel et l'huile.
  • Mélanger les flocons d'avoine avec la vanille, le sel et les fruit secs. Verser le miel chaud par dessus et bien mélanger pour enrober toute la préparation.
  • Étaler la préparation sur une ou deux feuilles de papier cuisson puis enfourner 30 à 40 min en remuant toutes les 10 min.
  • Laisser refroidir avant d'ajouter les figues coupées en morceaux.
  • Conserver dans un bocal hermétique.
Je n'avais plus assez de pistaches mais vous pouvez mettre 100 g . Les figues peuvent être remplacées par des cranberries.

samedi 6 mai 2017

Manger autrement, manger de façon durable

Comme je vous l'ai dit ici, j'ai assisté à une conférence de Gilles Daveau. C'était pendant ma période "40 jours sans viande" alors cette conférence ma doublement intéressée! J'ai beaucoup aimé cette conférence car elle ne prônait pas le 100 % bio ou le 100 % veggie mais plutôt une cuisine variée, raisonnée pour qu'elle soit durable.
 
Aujourd'hui nous avons tous l'idée d'un repas type entrée-plat-fromage-dessert calqué sur celui de la gastronomie mais ce n'est pas vraiment le type de repas quotidien que l'on consomme à la maison ou a la cantine! Si je prends l'exemple de repas cité lors de la conférence :  - salade avec du thon - morceau de viande et son accompagnement - fromage - dessert avec un produit laitier. Nous avons 4 fois des protéines, est-ce nécessaire au quotidien?
 
Les protéines ce sont un assemblage d'acides aminés qui nous aident à construire nos cellules, nos cheveux... en gros tout notre corps! Pour nous construire nous avons besoin de 8 acides aminés présents dans les protéines de notre alimentation. On en trouve dans tout ce qui est "animal" et nous les assimilons très bien.
 
Cependant ces mêmes acides aminés sont également présents dans d'autres produits : les céréales et les légumineuses! Le petit hic c'est que dans les céréales un des 8 acides aminés est en déficit ce qui nous empêche de bien assimilés les autres. Dans les légumineuses, c'est un autre acide aminé qui est "en manque". Mais la nature est bien faite car il nous suffit d'allier les deux dans notre assiette pour pouvoir absorber et assimiler les acides aminés dont nous avons besoin. Ce duo céréales/légumineuses est présent à travers le monde et depuis des années : mais & haricot rouge, riz & lentille corail, semoule & pois chiche...
 
Quelques exemples :
 
 
 
  
Par ailleurs la qualité et la provenance des produits sont importants pour l'agriculture locale et pour notre planète mais s'ils sont mal cuisiné cela ne sert à rien! J'ai beaucoup aimé l'exemple de Gilles Daveau : celui des cantines. Pour nourrir un grand nombre de bouches pour un repas il faut une grosse quantité de viande. Une mauvaise cuisson va faire prendre un gros % de poids à la viande. Si on ajuste la cuisson pour ne pas dénaturer la viande (basse température par exemple) la viande garde son jus... et le % de perte est moindre, il faudra alors moins de viande au départ!! Le gain peut alors permettre d'acheter une viande de plus grande qualité...

Il existe 4 repas :
- animal
- mixte
- végétarien
- végétal



Et c'est en variant ces 4 types de repas que l'on mange de façon durable! 

jeudi 4 mai 2017

Curry de carottes & pois chiches

Le froid et la pluie (et même la neige!!!) m'ont donné envie de refaire des petits plats mijotés pour réchauffer le corps & l'atmosphère... J'ai donc cuisiné des légumes comme un curry en m'inspirant de cette recette.  J'ai utilisé mon cook expert pour faire mijoter mais une cocotte fera également très bien l'affaire. N'hésitez pas à faire la recette entière, même si ça peut faire beaucoup, ce curry se réchauffe très bien dans les gamelles de la semaine ;-).

Pour 6 personnes : une grosse boite de pois chiches (environ 400g), 4 grosses carottes, 2 navets, 1 oignon nouveau, 2 gousses d’ail, 250 g de tomates cuisinées, 50 g de noix de cajou, ½ litre de bouillon de légumes, 1 cs rase de curry en poudre, 1 cc de coriandre en poudre, 2 cs de poudre d’amandes, 2 cs de noix de coco râpé, 2 cs crème fraîche épaisse, coriandre fraîche ou déshydratée
 
  • Égoutter et rincer les pois chiches. Peler et couper les carottes et les navets en dés. Éplucher et écraser l’ail. Laver et émincer l'oignon nouveau.
  • Faire chauffer 2 cs d’huile d’olive dans un grand faitout. Y faire revenir l'oignon nouveau et l'ail avec la coriandre et le curry en poudre. Faire colorer quelques minutes.
  • Ajouter les tomates, les pois chiches cuits, le bouillon et les noix de cajou. Amener à ébullition, puis baisser le feu et faire mijoter 40 min environ.
  • En fin de cuisson ajouter les amandes en poudre, la noix de coco et la crème. Ajuster l’assaisonnement, laisser frémir jusqu’à ce soit bien chaud.
  • Servir avec du riz basmati et un peu de coriandre émincée.
 
Pour la version au Cook expert avec le couteau XL :
- Faire revenir l'oignon + ail + épices dans l'huile d'olive : expert - 2 min - vit 2 A - 95°C
- Ajouter les tomates, les carottes, les navets, les pois chiches, les noix de cajou, le bouillon de légumes, sel et poivre : expert 45 min vit 2A - 95°C
- Ajouter la poudre d'amandes, la coco et la crème fraîche : expert - 1min - vit 2A
 
 
Le mélange pois chiche/riz remplace sans soucis la viande grâce à l'apport combiné de leurs protéines. Vous pouvez remplacer le riz par du boulgour, du blé, de la semoule... ça permet de manger plusieurs fois de suite les légumes sans manger exactement la même chose ;-)

samedi 29 avril 2017

Purée de betterave, yaourt & zaatar

Avec la salade de petit épeautre de notre atelier mezze avec My il y avais aussi cette purée de betterave. Elle peut se tartiner dans des pains pita qui seront ensuite garnis ou bien comme sauce pour y tremper des morceaux de pain pita (ou autre!)

Pour 6 personnes : 500 g de betterave cuite, 2 gousses d'ail écrasées, 1 petit piment rouge épépiné & émincé finement, 250 g de yaourt grec, 1,5 cs de miel, 3 cs de soupe d'huile d'olive, 1 cs de zaatar
Pour garnir : 2 oignons nouveaux, 15 g de noisettes concassées, 60 g de fromage de chèvre tendre émietté
  • Couper les betteraves en morceaux. Les mettre dans le bol d'un mixeur avec l'ail, le piment, le yaourt et mixer le tout en purée lisse. Transférer dans un saladier et incorporer le miel, l'huile d'olive, le zaatar et 1 cc de sel. Rectifier l'assaisonnement.
  • Verser dans des verrines ou dans un bol. Parsemer le dessus d'oignons nouveaux, de noisettes et de fromage. Arroser d'un filet d'huile d'olive.
  • Servir avec du pain pita.
 
Le mélange betterave/miel/chèvre est top! J'ai également découvert le zaatar, il s'agit d'un mélange d'épices libanais comprenant sumac, thym, origan et sésame c'est trooooooop bon!

La recette provient également du livre Jérusalem.

jeudi 27 avril 2017

Salade de petit épeautre au persil

Le retour des ateliers à 4 mains avec My! Samedi dernier nous avons concoctés plusieurs plats style mezze à picorer pour le dîner. Des plats essentiellement végétariens, riches en saveurs, en parfums et en couleurs! Je commence par vous présenter cette salade dont la recette provient du livre Jérusalem. Nous avons juste changer l'orge par du petit épeautre.

Pour 4/6 personnes : 40 g de petit épeautre, 150 g de feta, 5,5 cs d'huile d'olive, 1 cc de zaatar, 1/2 cc de graines de coriandre légèrement grillées et concassées, 1/4 cc de cumin en poudre, 80 g de persil plat feuilles et tiges fines, 4 oignons nouveaux émincés finement (40 g), 2 gousses d'ail écrasées, 40 g de noix de cajou grillées et concassées, 1 poivron vert épépiné et coupé en dés, 1/2 cc de 4 épinces en poudre, 2 cs de jus de citron, sel, poivre
 
  • Rincer l'épeautre puis le verser dans une casserole avec 3 fois son volume d'eau, couvrir et laisser cuire 20 à 25 min environ jusqu'à ce que les grains soient tendres. Égoutter et transférer dans un grand saladier.
  • Couper la fêta en gros morceaux de 2 cm environ et la mélanger délicatement avec 1,5 cs d'huile d'olive, le zaatar, les graines de coriandre et le cumin. Laisser mariner.
  • Émincer finement le persil et le mettre dans un saladier avec les oignons nouveaux, les gousses d'ails, les noix cajou, le poivron, le 4 épices, le jus de citron, le reste d'huile d'olive et l'épeautre cuit. Ajouter la fêta.
  • Bien mélanger et assaisonner.
 
Une salade bien verte ;-) On avait un peu peur que l'oignon soit trop présent car ça sentait fort ... mais au final tout est bien équilibré : le fromage adoucit & les noix de cajou apportent du croquant


Un aperçu de notre assiette "mezze"

dimanche 23 avril 2017

Le fondant haricolat

Voila un fondant au chocolat avec un ingrédient surprenant : les haricots rouges! C'est une recette reçue lors de la conférence de Gilles Daveau, en plus de celle de la cuisine du sarrasin. Dans cette recette les haricots remplacent la farine en apportant de la texture une fois mixés. A la dégustation on ne les sent pas du tout et le résultat est top!
 
Pour 4/6 personnes : 120 g de haricots rouges (ou blancs), 80 g de sucre roux, vanille, 2 œuf, 30 g de cacao amer en poudre, 50 g de beurre
  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Mixer les haricots cuits, égouttés et rincés avec le sucre et un peu de vanille.
  • Ajouter à la pâte les jaunes d'œufs, le beurre fondu et le cacao.
  • Battre les blancs en neige et les incorporer à la préparation précédente.
  • Verser dans un moule recouvert de papier sulfurisé sur une épaisseur de 2 cm d'épaisseur environ.
  • Faire cuire 15 min puis laisser refroidir avant de découper en carrés.
Des carrés bien fondants et chocolatés! C'est une recette qui conviendra très bien aux intolérants au gluten car il n'y a pas de farine.

vendredi 21 avril 2017

Cookies de Sarah Kieffer

J'adore les cookies car les cookies c'est la vie 😁 Non sans rire, les cookies c'est simple a réaliser, il faut peu d'ingrédients et on peut en faire de quoi remplir plusieurs boites car les cookies se gardent très bien. J'ai testé pas mal de recettes, j'avais ma recette préférée mais je viens de la délaisser au profit de celle-ci découverte chez Coconut.
 
Vous connaissiez le 4/4 en barre, voici désormais le 3/3 en petit rond ^^ En effet on a quasiment 1/1/1 de beurre/sucre/farine auquel on ajoute une bonne poignée (d'amour) de pépites de chocolat et un œuf pour lier le tout (autour des hanches).


Pour 12 énormes cookies : 284 g de farine t45 ou t55, 1/2 cc de bicarbonate de sodium, 1/3 cc de sel, 227 g de beurre mou, 297 g de sucre semoule blanc (j'ai mis que 220 g), 50 g de sucre roux, 1 gros œuf, 2 cs d'eau, 170 g de pépites de chocolat noir

  • Dans le bol du robot, mettre le beurre mou avec les sucres et fouetter 2/3 min pour obtenir un mélange mousseux. Ajouter l'oeuf et fouetter de nouveau.
  • Ajouter la farine, le bicarbonate, le sel et mélanger à l'aide de la feuille, ou à la main avec une maryse. Terminer en ajoutant les 2 cuillères à soupe d'eau.
  • Préparer trois plaques de cuisson en les recouvrant de papier sulfurisé.
  • Sur la première plaque, former des boules de 100 g environ* et les disposer en les espaçant bien, car elles vont s'étaler à la cuisson.  Vous pourrez en disposer environ 4 par plaques.
  • Mettre la première plaque au congélateur et faire préchauffer le four à 180°C.
  • Une fois le four chaud mettre la plaque glacée dans le four, au milieu et cuire 18 min. Pendant ce temps, mettre la deuxième plaque au congélateur.
  • L'ASTUCE de coconut: une fois 10 min passées, les bords des cookies seront étalés et le centre un peu gonflé. Prendre la plaque de four à l'aide d'une manique et la faire retomber sur la grille en tapotant . De cette façon, le centre va dégonfler et retomber. Répéter l'opération encore deux fois jusqu'à la fin de la cuisson. C'est ce qui permettra d'obtenir l'effet gondolé sur le dessus. En tout, la fournée doit cuire 18 minutes, le temps que les bords des cookies soient dorés et le centre encore mou.
  • Sortir les cookies du four et les laisser refroidir sur une grille.
  • Répéter l'opération avec les deux autres plaques de cookies.
 
J'ai préféré préparer des cookies plus petits en prenant des boules de pâte de 50 g. J'ai ainsi obtenu 18 cookies immenses!!! Pour la cuisson j'ai procédé de la même manière mais pendant une durée plus courte : 15 min au total. 8 + 7 min.
 
On se dit qu'un seul suffira tellement ils sont gros et puis finalement un deuxième passe bien...!

mercredi 19 avril 2017

Sarrasin, tomate & basilic

Mon carême de viande s'est achevé en même temps que le début de l'orgie de chocolat ;-) Comme l'an dernier j'ai décidé de me passer de viande pendant la période du carême. J'ai été plus à l'aise que l'année dernière car désormais j'ai les bases de la cuisine végétarienne. J'arrive à remplacer les protéines animales par des protéines végétales en alliant céréales et féculents.
 
Cette période m'a également permis de découvrir d'autre céréales à cuisiner comme le sarrasin, l'orge... Il y a peu de temps j'ai assisté à une conférence de Gilles Daveau sur la cuisine durable. Une conférence très enrichissante, je vous en reparlerai... Lors de cette conférence nous avons eu une fiche recette sur le principe de cuisson de quelques céréales, comme le sarrasin. C'est bon et ça change!


Pour 3/4 personnes : 200 g de sarrasin, 1.5 à 2 volumes d'eau de sarrasin, 1/2 cc de sel, poivre, 1/2 poivron rouge, une dizaine de tomates cerises, 2 tomates séchées à l'huile, basilic, 1 cs d'huile des tomates séchées

  • Faire bouillir de l'eau dans une casserole ou à la bouilloire.
  • Dans une casserole à fond épais faire chauffer le sarrasin à feu doux. Ajouter l'eau et le sel, ramener à ébullition puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire 20 min. En fin de cuisson, émietter à la fourchette et laisser refroidir.
  • Laver les légumes et les couper en tous petits dés, émincer 2 ou 3 feuilles de basilic.
  • Mélanger le sarrasin, les légumes, le basilic et l'huile. Saler, poivrer et déguster!

Le mode opératoire de cuisson du sarrasin est le même pour cuire les autres petites céréales comme le boulgour, le millet...

dimanche 16 avril 2017

Tarte tronçons poireaux, carottes & poivron

La semaine qui vient de s'écouler a été psychologiquement éprouvante pour moi... Du coup je n'ai ni cuisiné ni fait les courses. Nous avons fait avec les restes des placards et du frigo.  A la fin de semaine le moral est un peu revenu alors je nous ai préparé une quiche riche en légumes pour changer un peu des salades, des sandwiches... La recette provient du dernier magazine de 750g j'ai juste modifié les proportions de légumes.
 
Pour 6 personnes: une pâte brisée, 2 poireaux, 2 grosses carottes, 1/2 poivron rouge, 3 œufs, 20 cl de crème fraîche épaisse, sel, poivre, curry
 
  • Laver les poireaux et couper les en gros tronçons. Peler les carottes puis les tailler en lanières à l'aide d'un économe, d'un rasoir à légumes ou bien s'un spiralizer. Laver le poivron puis le couper en lamelles.
  • Faire cuire les légumes à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Je préfère cuire chaque légumes séparément pour avoir une juste cuisson de tous les légumes. Laisser refroidir un peu.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Battre les œufs en omelette puis ajouter la crème, sel, poivre et curry.
  • Étaler la pâte feuilletée dans un plat à tarte et piquer le fond avec une fourchette. Répartir les légumes sur le fond de tarte et verser la préparation aux œufs par dessus.
  • Enfourner 25 min. Déguster chaud, tiède ou froid.
Vous pouvez également saupoudrer d'un peu de parmesan râpé avant d'enfourner.

mardi 11 avril 2017

Fantastik fraise & pistache

Les fantastik de Michalak c'est une valeur sure! J'en ai déjà réalisé plusieurs et à chaque fois c'est une réussite. J'adore les mélanges de textures, de formes, de saveurs... J'ai voulu profiter des premières fraises de la saison pour faire le dessert d'un repas entre amis. Avec de la pistache c'est un chouette duo!

Pour 6/8 personnes :
Crème chantilly ivoire (la moitié suffit): 250 g de crème liquide entière, 20 g de pâte de pistache, 75 g de chocolat blanc, colorant rose/rouge (facultatif)
Pâte sablée : 90 g de beurre mou, 35 g de sucre glace, 1 g de fleur de sel, 80 g de farine
Biscuit trocadero pistache : 55  g de sucre glace, 25 g de poudre de pistache, 8 g de fécule de pomme de terre, 30 g de poudre d'amande, 5 g de jaune d'œuf, 15 g de pâte de pistache, 80 g de blancs d'œufs, 20 g de sucre semoule, 40 g de beurre
Pistaches caramélisées : 100 g d'eau, 100 g de sucre semoule, 100 g de pistaches, 1 g de fleur de sel, 20 g de beurre
Dressage : coulis de fraises, 250 g de fraises

Crème chantilly ivoire :
  • La veille, faire bouillir la crème avec la fleur de sel
  • Hacher le chocolat et le placer dans un saladier avec la pâte de pistache. Verser par dessus la crème en la passant au chinois.
  • Mixer le tout au blender plongeant. Laisser refroidir, filmer au contact et laisser reposer 1 nuit.
Pâte sablée :
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Tamiser le sucre glace et la farine. Mélanger les avec le beurre et la fleur de sel.
  • Beurrer un moule à manqué (ou cercle à tarte) de 18 cm de diamètre et 2 cm de haut. Placer une feuille de papier sulfurisé au fond et verser la préparation. Étaler et tasser avec les mains.
  • Faire cuire 8 min.
Biscuit trocadero pistache :
  • Tamiser le sucre glace, la poudre de pistache et la fécule.
  • Dans un saladier mélanger les poudres tamisées, la poudre d'amande, le jaune, la pâte de pistache et 40 g de blancs.
  • Monter en neige les blancs restants avec le sucre. Les incorporer délicatement au mélange précédent puis ajouter le beurre fondu.
  • Répartir la préparation sur la pâte sablée et faire cuire 15 min environ.
Pistaches caramélisées :
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Porter l'eau et le sucre à ébullition dans une casserole. Ajouter les pistaches et le sel. Mélanger jusqu'à formation d'un caramel.
  • Verser sur une feuille de papier cuisson ou tapis de cuisson, ajouter le beurre, étaler et enfourner 10 min.
  • Laisser refroidir et concasser la moitié.
Montage :
  • Étaler du coulis de fraise sur le biscuit.
  • Laver les fraises, les équeuter puis les couper en 2.
  • Monter la chantilly, la verser dans une poche à douille munie d'une douille lisse.
  • Pocher des dômes de chantilly sur la base. Disposer des morceaux de fraise entre les dômes puis parsemer le tout de pistaches caramélisées.
  • Garder au frais jusqu'au service.

Gros coup de cœur sur les pistaches caramélisées, ça se mange comme des bonbons^^.

Dans toutes les recettes de fantastik que j'ai pu réalisé il m'est resté de la chantilly. C'est parfait pour se faire un dessert gourmand le lendemain mais vous pouvez aussi diminuer les doses par 2. Idem pour les pistaches mais ce serait dommage car elles se gardent très bien et c'est aussi trop bon sur un fromage blanc, une compote...

samedi 8 avril 2017

Defi My/Dey : Pizza rosti à la truite fumée

Il y a déjà quelques temps, My m'avais lancé un nouveau défi : celui de confectionner une pizza sans pâte à pain mais avec une base originale. Il existe plusieurs alternatives à la pâte à pain : une base chou-fleur ou bien polenta, j'ai tenté celle à base de pommes de terre en réalisant un rosti géant assez plat que j'ai garni de crème et de truite fumée. C'est sympa et ça change.

Pour 4 personnes : 300 g de pommes de terre, 1 blanc d'œuf, 1 cs de beurre fondu, 3 tranches de truite fumée, 1 boule de mozzarella, oignon rouge, aneth, sel, poivre, 2 cs de crème fraîche
 
  • Préchauffer le four à 200°C
  • Laver les pommes de terre puis les peler et les râper. Les mélanger avec le beurre fondu, le blanc d'oeuf, sel, poivre et un peu d'aneth.
  • Étaler la préparation sur une feuille de papier sulfurisé en une couche assez fine. Faire cuire 10 à 15 min. Les bords doivent être légèrement croustillants.
  • Émincer l'oignon rouge, couper en morceaux la mozzarella et en lamelle la truite fumée.
  • Tartiner le rosti géant de crème fraîche, saupoudrer d'aneth, sel et poivre. Répartir dessus la truite fumée, l'oignon rouge et la mozzarella.
  • Enfourner 10 min. Déguster bien chaud
Il faut trouver la juste épaisseur pour que la "pâte" ne soit pas trop épaisse mais pas trop fine non plus afin que le "pizza" se coupe et se sert facilement ;-) On peut aussi réaliser des versions individuelles en réalisant des rostis plus petits.

jeudi 6 avril 2017

Quiche saumon & petits pois

En attendant de trouver des petits pois frais, je cuisine ceux de mon congélateur. Dans une quiche avec du saumon ça change de la quiche lorraine ou de la quiche lardons/poireaux ;-) Elle se mange chaude ou bien froide, une bonne idée pour les pique-niques à venir...

Pour 4 personnes : 1 pâte brisée, 3 œufs, 120 g de petits pois cuits, 2 pavés de saumon, 100 g de comté râpé, 10 cl de lait, 10 cl de crème liquide, sel, poivre, 1 cc d'aneth séché (facultatif)
 
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Étaler la pâte brisée dans un moule à tarte, piquer le fond avec une fourchette et faire cuire à blanc 10 min.
  • Couper les pavés de saumon en 2.
  • Battre les œufs avec le lait et la crème. Saler et poivrer et ajouter l'aneth séché.
  • Répartir les morceaux de saumon et les petits pois sur le fond de tarte. Verser par dessus le mélange œuf/crème/lait.
  • Enfourner 35 min environ. Déguster chaud ou froid!
 
On peut remplacer les petits pois par des asperges, des fèves, des poireaux, le saumon par de la truite ou des morceaux de poulet.

dimanche 2 avril 2017

Filet mignon en croute, champignons & comté

Le filet mignon c'est un peu une valeur sûre quand on reçoit. C'est une viande facile à cuisiner et que tout le monde aime (exception pour les végétariens et ceux qui ne mangent pas de porc bien sur). J'aime cuisiner le filet mignon en rôti de parme avec de la sauge ou en version sucrée/salée avec de la rhubarbe. Mais la dernière fois pour notre dernier repas entre amis j'ai choisi de le faire en croûte avec du comté et des champignons d'après une idée de Carine.  J'avais également préparé une version sans champignons pour les enfants.

Avec les restes, l'assiette du lendemain !
Version sans champignon devant et avec champignons derrière
 
Pour 4 personnes : 1 pâte feuilletée pur beurre, 1 filet mignon, 3 tranches de jambon cru /sec, 1 oignon, 300 g de champignons de Paris, +/-75 g de comté coupé en fines lamelles, sel, poivre
  • Nettoyer les champignons puis les couper en tous petits cubes. Éplucher et émincer l'oignon.
  • Faire revenir l'oignon dans un filet d'huile d'olive puis ajouter les champignons. Saler et poivrer et faire cuire à vif 5 à 10 min jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau. Réserver dans un récipient et laisser refroidir.
  • Dans la poêle ajouter une noix de beurre et un filet d'huile et y faire dorer le filet mignon quelques minutes de chaque côté. Saler et poivrer puis réserver sur une grille et laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 210°C.
  • Étaler la pâte, la recouvrir de tranches de jambon puis les 2/3 de champignons et recouvrir le tout avec les 2/3 des lamelles de comté.
  • Déposer le filet mignon, recouvrir avec le reste de champignons et de comté. Replier la pâte et retourner l'ensemble sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Faire 2 cheminées sur le dessus (percer 2 trous) puis dorer avec un œuf battu.
  • Enfourner 15 min puis baisser la température à 190°C et poursuivre la cuisson 25 min environ.
  • Servir bien chaud!
Mioum mioum, j'adore!! C'était mon entorse à mon carême de viande alors après 20 jours de pause viande je l'ai doublement apprécié ;-)
 
Pour éviter que la pâte se détrempe, il faut que les champignons et la viande soit bien froide. Vous pouvez tout préparer en avance et faire le montage juste avant d'enfourner.

vendredi 31 mars 2017

Cumble poire chocolat

J'adore le crumble. J'aime ce mélange de pâte croustillante et de fruits fondants. C'est un dessert simple et rapide à réaliser qui devient encore plus gourmand quand on y ajoute du chocolat! On profite des poires avant de les laisser de côté au profit des fraises, de la rhubarbe... et puis poire/chocolat est un délicieux duo ;-)

Pour 6 personnes :
Fruits : 4 grosses poires, 50 g de chocolat noir, 10 noix de beurre demi-sel
Crumble : 60 g de beurre demi-sel, 80 g de cassonade, 100 g de farine, 1 cs de cacao, 50 g de poudre de noisettes (ou d'amandes)
 
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans un bol mélanger la farine, le cacao, la cassonade, la poudre de noisette et le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte sableuse. Mettre au frais.
  • Peler et évider les poires puis les couper en lamelles ou en petits morceaux.
  • Disposer les poires dans un plat à gratin, les parsemer de morceaux de beurre puis de chocolat noir et finir par le crumble.
  • Enfourner 30 à 40 min jusqu'à ce que le crumble soit doré. Servir froid ou tiède.
Privilégiez des poires bien mûres pour qu'elles soient bien tendres à la dégustation.

mercredi 29 mars 2017

Curry de navets nouveaux (Cook Expert ou non)

Cette idée de curry provient de mon panier de légumes de la semaine dernière qui contenait en autre des navets nouveaux. L'idée m'a plu car c'était une façon originale de manger des navets. Mais également d'associer légumes/féculent/légumes secs pour me composer une assiette complète. D'ailleurs toute ma petite famille a aimé cette assiette!
 
La pâte de curry est à doser selon la force de la pâte et de vos goûts. Nos papilles sont assez sensibles alors j'ai été soft. Par ailleurs je ne voulais pas ouvrir ma boite de 400 ml de lait de coco pour juste 1/2 verre alors j'ai zappé et c'était très bon quand même.

Pour 4/6 personnes: 6 navets, 100 g de lentilles vertes (ou corail), 1 gros oignon, 3 carottes, 1 cs de pâte de curry, 2 cc de curry en poudre, sel et poivre, 1 bouillon cube, 1 filet d'huile d'olive, 1/2 verre de lait de coco (facultatif)
  • Éplucher les navets et les carottes. Coupés en dés les navets et en rondelles les carottes. Éplucher et émincer l'oignon.
  • Dans une mijoteuse ou une grande casserole faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive en remuant jusqu'à coloration. Ajouter les navets et les carottes, mélanger et faire revenir 2 min à nouveau.
  • Ajouter les lentilles et le bouillon puis couvrir d'eau à mi-hauteur. Laisser mijoter 30 à 45 min jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres et les lentilles cuites.
  • Ajouter la pâte de curry, le curry et éventuellement le lait de coco.
  • Servir bien chaud avec du riz ou de la semoule. (on a testé les 2 c'est bon pareil ^^)
 
Si vous réalisez ce curry avec des lentilles corail, il faudra sans doute diminuer la durée de cuisson car elles cuisent plus vite.
 
****
 

Pour une version au Cook Expert (ici avec le couteau pétrin):
- Faire revenir l'oignon émincé dans un filet d'huile d'olive mode EXPERT 1min30 - vit 2A - 90 °C
- Ajouter navets & carottes : EXPERT 1min 30 - vit 2A - 90 °C
- Ajouter les lentilles, le bouillon et l'eau à hauteur : EXPERT 45 min- vit 2A -  100 °C (vérifier la cuisson)
 
Si vous n'avez pas de couteau pétrin, vous pourrez alors émincer l'oignon directement dans la cuve mais la cuisson devra se faire à vitesse 0 ou 1A pour ne pas "écraser" les légumes. Je trouve que le couteau de base à tendance à couper/écraser les légumes si on fait mijoter en vitesse supérieure à 1A. Avec le couteau pétrin plus de problème!

lundi 27 mars 2017

Brioche tressée (sans levain)

Pour changer du pain au levain, je vous propose une recette super top de brioche à la levure! La recette provient de Maryse & Cocotte. Elle lève super bien, la mie est moelleuse & filante et elle se conserve bien... que demander de plus?
 
Pour en avoir au petit déjeuner du samedi, je vous conseille de la pétrir la veille vers 16h si tout va bien la cuisson se fera vers 21h (et ça embaumera toute la maison) et il résistera à résister à la déguster que le lendemain matin ;-)
 
Pour une grosse ou 2 petites (selon Maryse avec une seule on obtient un meilleur "moelleux") :
500 g de farine T65, 1 pincée de sel, 100 g de sucre, 3 œufs, 175 ml de lait, 24 g de levure fraîche, 100 g de beurre mou
  • Faire légèrement tiédir au micro-ondes le lait. Y ajouter la levure et bien mélanger avec une cuillère en bois.
  • Dans le bol d'un pétrin, verser la farine et le sel. Mélanger puis ajouter le sucre dans un coin, et les œufs dans un autre. Pétrir sur vitesse 2, et verser en filet le mélange lait-levure. Au bout de quelques minutes, on doit obtenir un semblant de pâte.
  • Ajouter ensuite le beurre mou en trois fois. Bien attendre que le beurre soit absorbé par la pâte avant d’en rajouter. Toujours sur vitesse 2, continuer à pétrir pendant au moins dix minutes.  Au début la pâte colle aux doigts, mais après le pétrissage, la pâte ne doit plus coller aux doigts, ou en tout cas beaucoup moins.
  • Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Bouler et disposer dans un saladier recouvert d’un torchon à température ambiante entre 1 à 2 heures, en fonction de la température ambiante.
  • Au bout de ce temps de repos, dégazer le pâton sur un plan de travail légèrement fariné. 
    • Pour deux brioches: peser le pâton et le diviser en deux. Réserver sous un linge un des deux pâtons, et avec l’autre, former une tresse en divisant le pâton en trois parts égales, et les rouler avec les mains de façon à obtenir trois boudins d’une longueur entre 25 et 30 cm de long. Faire de même avec l'autre pâton.
    • Pour une brioche : séparer le pâton en trois parts égales et former 3 boudins de 30/40 cm de long.
  • Disposer la ou les tresse(s) sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, et laisser à nouveau reposer sous un linge propre à température ambiante jusqu’à ce que vos tresses doublent de volume.
  • Préchauffez votre four à 170° ( en chaleur tournante ) un bon quart d’heure avant d’enfourner.
  • Avec un pinceau, badigeonner toute la surface de la ou les tresse avec du jaune d'œufs mélangés avec 2 cs de lait. Vous pouvez les saupoudrer le sucre perlé, d'amandes effilées...
  • Faire cuire 40 min environ pour une grosse brioche et environ 25/30 min pour les plus petites. Les brioches doivent avoir une belle couleur dorée et sonner creux sur le dessous.
  • Les disposer sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

Il ne reste plus qu'à la tartiner de confiture, de pâte à tartiner... et de se régaler! Si les proportions sont trop importantes pour vous, n'oubliez pas que la brioche peut se congeler ;-)

samedi 25 mars 2017

Bugers norvégiens, sauce au curry

J'ai pris un coup de vieux, mini n'amoureux a fait sa première classe de mer! Trois jours & deux nuits à la Turballe, apparemment c'était tip top! Pour fêter son retour, il voulait une soirée burger lanta ^^ J'ai donc été au boucher pour faire à mes hommes les traditionnels cheese burgers et pour moi une version au saumon pour cause de carême de viande ;-)
 
Une version qui m'a bien plu alors je la partage avec vous. C'est une idée d'un petit livre sur les burgers : Burgers & Cie.

Pour 4 burgers : 4 pains à burger (maison ou pas ;-)), 4 pavés de saumon, 1 jaune d'œuf, 3 cs de crème allégée, 1 oignon rouge, 8 tomates cocktails (elles sont plus grosses que les cerises), 1/2 concombre, 1 cc de curry doux, 1 cc de moutarde, 15 cl d'huile végétale, sel, poivre
 
  • Préparer la mayonnaise : fouetter le jaune avec la moutarde quand l'émulsion commence ajouter l'huile en un filet très fin. La mayonnaise va prendre petit à petit. Quand elle est bien prise, ajouter le curry, sel et poivre puis délicatement la crème. Réserver au frais.
  • Peler le concombre, le couper en deux dans la longueur, ôter les graines puis émincer chaque morceau. Couper en rondelles les tomates. Saler et poivrer le saumon.
  • Couper en rondelles l'oignon rouge. Si vous l'aimez cru vous pourrez l'ajouter simplement à la fin. Je le préfère légèrement caramélisé, je le fais donc revenir quelques minutes sur le grill avec le saumon & une pincée de sel.
  • Faire toaster les pains à la plancha (ou au four). Tartiner les deux moitiés des pains de sauce au curry. Sur les bases déposer les rondelles de tomate et former une rosace en alternant avec les morceaux de concombre.
  • Faire chauffer la plancha ou le grill ou une poêle et y faire revenir 2 à 4 min le saumon de chaque côté (le temps varie selon comment vous l'aimez).
  • Déposer un morceau de saumon sur chaque base puis une petite cuillère de sauce curry et finir en déposant des rondelles d'oignon crus ou cuits. Refermer le burger avec le chapeau.
  • Déguster avec frites & salade!
 
J'avais peur que la mayonnaise alourdisse le burger mais en faite non. Elle relève bien l'ensemble et ce n'est pas trop lourd car en plus il n'y a pas de "cheese"... ;-) 

mercredi 22 mars 2017

Tarte fleur poire & pêche

C'est le printemps! Les bourgeons commencent à s'ouvrir, les oiseaux chantent et nos assiettes reprennent des couleurs! C'est vrai qu'on commence à en avoir un peu ras la casquette des poireaux-carottes-patates et orange-pomme-kiwi. Ce week end on a dégusté les premières asperges vertes (en guise de mouillettes dans des œufs cocotte!), j'attends avec impatience les petits pois frais, les fraises... et tous ces nouveaux légumes du changement de saison!
 
Du coup j'ai eu envie de préparer une tarte colorée avec un joli décor printanier : des fruits au sirop posés en forme de fleur sur une crème pâtissière à la vanille et une pâte sablée. La tarte c'est une valeur sure quand on est invité (avec la mousse au chocolat ;-)).
 
Je l'ai réalisé dans le robot Cook Expert mais on peut la faire sans robot ;-).

Pour 8 personnes :
Crème pâtissière : 500 ml de lait, 20 g de beurre, 6 jaunes d'œufs, 20 g de farine, 30 g de maïzena, 100 g de sucre, 2 gousses de vanille fendues et grattées
Pâte sablée : 210 g de farine, 40g de poudre d'amandes, 125 g de beurre, 100 g de sucre en poudre, 1 œuf
Déco : 1 boite de pèches et poires au sirop
 
Crème pâtissière :
  • Au Cook Expert : mettre tous les ingrédients dans la cuve, retirer le bouchon et lancer le programme EXPERT, 12 min, vitesse 4/95°C.
  • A la casserole : faire chauffer le lait avec la vanille. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajouter la farine et la maïzena. Verser dessus le lait vanillé chaud, mélanger et remettre sur le feu en remuant sans cesse jusqu'à ce que la préparation épaississe.
  • Verser la crème dans un plat, couvrir au contact avec du film et laisser refroidir avant de mettre au frais au moins 2h.
Pâte sablée :
  • Au Cook Expert : mettre tous les ingrédients dans la cuve, et lancer le programme PATE/GATEAU.
  • Au robot : pétrir tous les ingrédients jusqu'à obtention d'une boule.
  • Former une boule, la placer dans du film alimentaire et réserver au frais 30 min minimum.
  • Etaler la pâte dans un moule à tarte, piquer le fond et remettre au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Cuire le fond de tarte 15/20 min. Laisser refroidir.
Montage :
  • Égoutter les fruits au sirop et les disposer sur du papier essuie tout pour bien absorber le jus (qui risquerait de détremper la tarte).
  • Verser la crème pâtissière dans le fond de tarte et bien l'étaler.
  • Disposer harmonieusement les fruits au sirop sur le dessus. Décorer éventuellement de billes en sucre colorées.
 
Vous pouvez tout préparer et cuire la veille et faire le montage le jour J. La crème pâtissière peut être aromatisée à la pistache et être recouverte de fraises...

mardi 21 mars 2017

Purée panais & pomme de terre pour petits & grands

Petite recette régressive pour faire manger des légumes aux petits & aux grands! Le panais c'est comme une carotte en blanc et avec un petit goût sucré. J'en avais de nouveau eu dans mon panier de légumes quotidien. J'en ai cuisiné une partie au four à la moutarde car j'adore ça et avec le reste j'ai fait une purée mi panais mi pomme de terre. Avec une tranche de jambon et un peu de salade c'est une assiette de famille et complète ;-)

Pour 3/4 personnes : 300 g de panais épluchés et coupés en morceau, 300 g de pommes de terre épluchées et coupées en morceaux, 1 gousse d'ail, sel, poivre, lait, 1 morceau de beurre
 
  • Mettre les morceaux de panais et de pommes de terre dans de l'eau salée avec la gousse d'ail épluché (on peut également cuire à la vapeur).
  • Faire cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les morceaux soient tendres.
  • Récupérer les morceaux (dont la gousse d'ail) avec un écumoire et les verser dans un saladier ou le bol d'un robot. Ajouter une louche d'eau de cuisson puis écraser en purée. Délayer la purée avec de lait jusqu'à obtention de la consistance désirée.
  • Saler et poivrer puis ajouter le beurre. Mélanger et servir.
 
Ce n'est pas de la grande cuisine mais tout le monde se régale ;-)

dimanche 19 mars 2017

Pâques - Nouveautés CEMOI

Pâques et tous les chocolats qui l'accompagnent arrivent dans moins d'un mois!!! Ici cette fête ravie les grands comme les petits ;-) Moi la première! J'adore trouver des chocolats originaux puis les cacher ou les mettre en scène dans la maison afin que mes 2 loulous les découvrent. Surtout que chez nous le chocolat a des amateurs...
 


Cette année Cémoi m'a proposé de découvrir quelques nouveautés avant l'heure, forcément je n'ai pas dit non! J'ai reçu un colis très gourmands qui permet de satisfaire tout le monde!

J'ai adoré les petits oeufs en chocolat noir à la fleur de sel. Parfait pour accompagner mon thé après déjeuner ou dîner. J'aime beaucoup le petit grain sel qui revient en fin de bouche et fait ressortir le chocolat noir.


Les bouchées de dégustation croquante ont également été adoptées par moi et mes collègues. Là encore c'est top pour accompagner le café post repas ;-) Le paquet est constitué de 3 types de bouchées : Noisette entière enrobée de chocolat lait, Amande entière enrobée de chocolat noir et Noix de pécan entière enrobée de chocolat dune.
 

Et avec les minis oursons j'ai de nouveau eu 10 ans ;-) C'est comme quand j'étais petite : une guimauve moelleuse enrobée d'un délicieux chocolat au lait! Ce n'est pas mon type de chocolat préféré pour moi c'est plus un bonbon mais c'est très régressif, les enfants adorent!
 
Ces petits oursons existent en coffret avec un gros ourson en chocolat ou en boite à partager (ou pas ;-))
 
Et puis le chocolat ce n'est pas que pour Pâques, non? ;-)
 
Produits offerts

jeudi 16 mars 2017

Pois chiches grillés pour l'apéro!

Encore une fabuleuse idée du Vitalfood N°10! Des pois chiches en boite, des épices, quelques minutes au hop ... et hop de quoi faire un apéro original ou agrémenter une assiette veggie! La recette est ultra rapide et le résultat top! Même numéro bis de 21 mois a adoré!
 
Pour 4/6 personnes : 1 boite de pois chiches, 1 cc de cumin en poudre, 1 cc de paprika, 1 cs d'huile d'olive, sel
  • Égoutter et rincer les pois chiches (vous pouvez garder le jus pour faire une mousse au chocolat!).
  • Mélanger les pois chiches à tous les autres ingrédients et mettre le tout dans un plat à four.
  • Enfourner à 200/220° pendant 20 min environ jusqu'à ce que les pois chiches soient bien croustillants.
  • Déguster!
Cela change des cacahuètes ;-)

dimanche 12 mars 2017

Galettes veggie multi graines

Pour mes 40 jours sans viande je recherche des recettes originales qui allient légumes secs / féculents / légumes afin de faire le plein de tout et notamment de protéines dans une seule assiette. J'ai trouvé (encore) mon bonheur dans le dernier vitalfood qui regorge de recettes alléchantes et notamment des recettes sans viande! J'ai un peu changé la recette de ces galettes en remplaçant le brocolis (rien que de le dire je fais la grimace) par des haricots verts. J'ai également cuit la moitié de la préparation dans des moules à savarins pour pouvoir les servir avec un peu de sauce tomate dans le "creux" ;-)
 
Pour 10/12 galettes : 120 g de brocolis ou haricots verts cuits (ici vapeur), 240 g de petits pois cuits (ici vapeur), 120 g de pois chiche (ici en boite), 60 g de farine, 1 œuf, 60 g d'emmental ou de cantal ou autre fromage râpé, 1 cs de persil haché (ou de pesto), 2 cs de graines mélangées, 1 cc de levure chimique, 1/2 cc de sel, poivre
 
  • Mixer rapidement les pois chiches, les petits pois, le persil et les haricots verts sans trop insister.
  • Dans un saladier mélanger l'œuf, la farine, le fromage râpé, la levure, le sel et le poivre. Ajouter les légumes et mélanger à nouveau.
  • Former 10/12 galettes d'environ 1.5 cm d'épaisseur.
  • Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et y faire dorer les galettes 2 à 3 min de chaque coté. Pour une version au four dans des moules : 15 min à 180°C.
  • Servir froid, chaud avec une sauce tomate ou une sauce citronnée au fromage blanc.
 
On peut les déguster avec une salade mélangée ou bien entre 2 morceaux de pain pour un burger veggie avec du guacamole, de la tomate....

samedi 11 mars 2017

The pâte à pizza et pizza saumon fumé, oignon rouge & mozzarella

C'est la reprise de Koa Lanta. A la maison il y a un petit rituel "soirée koa lanta". Le plus souvent on se fait un snack : pizza, croque monsieur... ou un apéro dînatoire devant la TV. Pour démarrer la saison j'ai eu envie de tester une nouvelle pâte à pizza et de réaliser plusieurs pizzas pour satisfaire tout le monde ;-)
 
C'est en discutant sur Instagram qu'on m'a proposé de tester cette recette, j'ai bien fait elle est topissime! La quantité donnée était un peu trop importante pour nous, j'ai divisé par 2.
 
 
Ingrédients pour 7 pizzas individuelles (pâtons de 230 g) 1000 g farine T55, 600 à 620 g d’eau de source à température ambiante , 20 g de sel marin, 2,5 g de levure fraîche ou 1g de levure sèche instantanée
  • Au robot pétrin : Verser l’eau dans la cuve, et y délayer la levure. Ajouter la farine et le sel. Faire tourner le pétrin équipé du crochet jusqu’à ce que l’eau soit absorbé. pas plus. La pâte doit rester très grossière. Disposer cette pâte en masse dans un bac avec un couvercle non étanche, et laisser pousser à température ambiante 14h si 22° C ou 18h. si < 22°C.
  • Diviser la pâte en pâtons de 230 g et bouler en serrant bien. Disposer les pâtons au froid (6°C) pendant 10h (minimum) à 72 h dans un bac avec un couvercle non étanche (j'ai disposé mes pâtons dans des bols que j'ai recouvert de papier film de façon non hermétique.
  • Sortir les pâtons du réfrigérateur, les disposer sur un coin du plan de travail fleuré en les espaçant de 5-6 cm, les couvrir d’un linge humide, et les laisser remonter à température ambiante pendant 45 à 60 min, pour non seulement les laisser se détendre mais aussi que le choc thermique à l’enfournement soit plus vif.
  • Préchauffer le four au maximum avec une pierre à pizza
  • Faire un tas généreux de farine de blé dur sur le plan de travail. Déposer un pâton dessus et l’abaisser en commençant par exercer une pression du bout des phalanges sur tout le pourtour en laissant un bon centimètre de marge. Puis la tourner en l’étirant de plus en plus. Puis la lancer en l’air en la faisant tourner. La force centrifuge va lui donner du diamètre. Bon alors là j'ai essayé mais pas trop réussi, manque de pratique lol En tout cas NE PAS UTILISER DE ROULEAU!!
  • Déposer la pâte abaissée sur du papier sulfurisé avec du blé dur, commencer par la garnir avec la sauce de votre choix, puis avec la mozzarella ou autre fromage fondant, et enfin avec les ingrédients de votre choix.
  • Enfourner et laisser cuire pendant 6 à 8 min. On peut finir par 2 min sous le grill.


Il est conseillé de ne pas mettre plus de 3 ingrédients pour ne pas trop la garnir et ainsi lui conférer de la légèreté. On peut aussi ajouter un ingrédient que l'on ajoute après cuisson : roquette, jambon cru ou burrata!


Notre première pizza : saumon fumé, oignon rouge & mozzarella sur une base crème fraiche/aneth
La seconde pizza : thon, champignon & mozzarelle sur une base tomate/basilic